Ernesto Che Guevara et le Neuvième art (1968-2012) : l’étoffe d’un héros

par Camille Pouzol

Thèse de doctorat en Études romanes espagnoles

Sous la direction de Nancy Berthier.

Le président du jury était Viviane Alary.

Le jury était composé de Sylvie Bouffartigue, Sandra Hernández, Jacques Terrasa.


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat a pour but d’étudier l’image d’Ernesto Che Guevara construite par le Neuvième art révélant ainsi les perceptions des auteurs, mais aussi celle de leur société. Notre corpus principal se compose de neuf œuvres provenant de divers horizons, Vida del Che de H. G. Oesterheld, A. et E. Breccia (1968) ; la trilogie de P. Muriana : CHE – Génesis, CHE – Cenit (1977) et CHE – Ocaso (1978) ; ABChé de Rius (1978) ; Libertad ! Che Guevara (2006) de M., J. F. Charles et Wozniak ; CHE de K. Yong-Hwe (2006) ; LE CHE – Une icône révolutionnaire de S. Rodriguez (2008) et EL CHE – La victoire ou la mort de G. Ramella et S. Cattaneo (2012). Notre travail d’analyse se divise en trois parties et postule que les bandes dessinées contribuent à l’élaboration d’un imaginaire guévariste en partageant plusieurs similitudes narratives et visuelles. Une première partie est consacrée à la présentation du corpus large et du sous-corpus afin de saisir les spécificités de chaque bande dessinée. Nous nous attachons ensuite à l’étude de la première phase ascendante du schéma actantiel héroïque de la naissance du guérillero à l’épiphanie héroïque. Enfin, notre dernière partie revient sur la phase descendante du schéma actantiel depuis la rupture jusqu’au devenir post mortem d’Ernesto Che Guevara. Les spécificités de chaque album apparaissent dans l’analyse du langage bédéïque qui modernise, de par son hybridité iconique et linguistique, la représentation d’Ernesto Che Guevara. Le Neuvième art s’inscrit ainsi dans la tradition de l’écriture de la vie du héros héritée de l’Antiquité et de la chrétienté, mais il interroge également l’écriture de l’Histoire.

  • Titre traduit

    Ernesto Che Guevara is made of : representation of the Che in the Ninth art


  • Résumé

    This dissertation considers the representation of Ernesto Che Guevara as constructed by the Ninth Art, thus revealing the perceptions of the authors and the perception of their respective societies. Our main corpus is composed of nine works originating from diverse backgrounds, Vida del Che by H. G. Oesterheld, A. and E. Breccia (1968); P. Muriana’s trilogy : CHE – Génesis, CHE – Cenit (1977) and CHE – Ocaso (1978) ; ABChé by Rius (1978) ; Libertad ! Che Guevara (2006) by M., J. F. Charles and Wozniak ; CHE by K. Yong-Hwe (2006) ; LE CHE – Une icône révolutionnaire by S. Rodriguez (2008) and EL CHE – La victoire ou la mort by G. Ramella and S. Cattaneo (2012). Our analysis is divided into three parts and postulates that graphic novels contribute to the elaboration of a Guevarist imaginary by sharing several narrative and visual similarities. A first part is dedicated to the presentation of the large corpus and the secondary corpus in order to grasp the specificities of each graphic novel. Then we address the first phase of the upward heroic actantial model from the birth of the guerrillero to the heroic epiphany. To finish with, our last part tackles the downward phase of the actantial model from the break up to the post mortem process of becoming of Ernesto Che Guevara. Each album’s specificities appear in an analysis of the specific language at stake in the graphic novel, a language which, through its iconic and linguistic hybridity, modernizes the representation of Ernesto Che Guevara. Therefore, the Ninth Art is in line with the tradition of the writing of heroic lives, inherited from Antiquity and Christianity; the Ninth Art also delves into the writing of History.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.