L’écriture entre imitation et invention à l’école primaire : écrire des épisodes de robinsonnades au cycle 3

par Kathy Rebours-Similowski

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Sylvie Plane.

Soutenue le 30-11-2017

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Sens, texte, informatique, histoire (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Claire Martinot.

Le jury était composé de Béatrice Pothier, Marie-Laure Elalouf, Claudine Garcia-Debanc.


  • Résumé

    Cette thèse décrit une recherche qui s’inscrit dans le cadre de l’apprentissage de la rédaction en fin d’école primaire. Il s’agit d’observer comment des scripteurs apprenants confrontés à des textes littéraires les réinvestissent spontanément dans une phase d’écriture ou de réécriture. Plus particulièrement, elle se donne pour objectif d’observer comment les élèves reformulent des textes ressources pour construire un genre, ici la robinsonnade, et comment l’imitation inventive participe de la construction d’une posture d’auteur. Elle s’intéresse aux stratégies mises en œuvre, pour, in fine, en dégager des exploitations didactiques. L’analyse conjugue deux perspectives. La première est celle de la linguistique, s’appuie sur les études portant sur la production verbale écrite et la réorganisation d’un substrat langagier déjà-là, et emprunte à la génétique textuelle ses méthodes pour lire les productions des élèves comme des textes d’écrivains. La seconde perspective est celle de la didactique et interroge les démarches qui cherchent à améliorer les productions d’élèves à partir de l’utilisation de modèles que constituent des textes ressources.

  • Titre traduit

    Writing in primary school : between imitation and invention


  • Résumé

    This thesis describes a research conducted within the frame of the learning of writing at the end of primary school. It observes how novice writers exposed to literary texts spontaneously reinvest them in a subsequent writing or rewriting task. In particular, the research aims at observing how pupils reformulate resource texts to build a literary genre (here the robinsonnade), and how inventive imitation participates in the construction of an author's posture. The thesis focuses on the strategies implemented by the pupils to, ultimately, use them to develop didactic strategies. The analysis combines two perspectives. The first of these perspectives is that of linguistics. It relies on studies of written verbal production and of the reorganization of a linguistic substratum "already there". To read the productions of the pupils as actual writers' texts, the analysis borrows methodological approaches from textual genetics. The second analysis perspective is that of didactics. It questions the approaches that seek to improve the productions of pupils from the use of models that constitute resource texts.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.