Battesimo e battisteri nella Tarda Antichità. Ritualità, architettura, spazio sociale

par Lucia Maria Orlandi

Thèse de doctorat en Études médiévales

Sous la direction de Béatrice Caseau-Chevallier et de Salvatore Cosentino.

Le président du jury était Caroline Michel d'Annoville.

Le jury était composé de Marina Falla Castelfranchi, Isabella Baldini Lippolis, Vincent Michel.

  • Titre traduit

    Baptême et baptistères dans l'Antiquité Tardive. Rituel, architecture, espace social


  • Résumé

    Le but de notre recherche est celui de définir, pour la période du IVe au VIIe s., les aspects sociaux liés au baptême, c’est-à-dire l’ensemble des pratiques et des attitudes mentales engendrées dans la société par l’existence même du rituel baptismal, en intégrant cette perspective avec celle historico-liturgique et théologique ainsi que celle historico-artistique et archéologique. L’échantillon des zones analysées inclut en prévalence des provinces orientales, mais occidentales aussi, de façon à composer un cadre le plus ample et représentatif possible. Les données quantitatives archéologiques et topographiques, dérivées du fichage de 436 baptistères, ont été donc mises en relation avec l’évolution de la liturgie et du contexte historico-social dans les différentes régions, témoignée par les sources documentaires et la littérature critique. En conclusion, le baptême, avec tout l’imaginaire et les pratiques qui sont reliés et qui en dérivent, peut être considéré comme un élément fondamental dans la transformation structurelle de la société qui a lieu à l’époque tardoantique. Avec d’autres facteurs, il a concouru au processus de changement des fondements de la vie sociale, qui caractérisa la transition entre l’Antiquité et le Moyen Âge : le Christianisme devint progressivement un élément d’uniformité de l’identité collective, qui investissait, sur la base des mêmes idéaux, des classes sociales différentes par éducation, revenus et position hiérarchique. Un processus de « démocratisation » sociale, non dépourvu de contradictions, dont la première étape fut la généralisation du rituel baptismal.

  • Titre traduit

    Baptism and Baptisteries in Late Antiquity. Ritual, architecture, society


  • Résumé

    The aim of this work is to define the social elements related to baptism for the period from the 4th to the 7th c. This perspective deals with practical behaviours and mental attitudes that are generated within the society by the very existence of the baptismal ritual. This social-historical approach has been combined with other two perspectives: history of liturgy and theology, and history of art and archaeology. The sampling of the geographical areas under analysis considers mainly the Eastern Mediterranean, but also some of the Western regions, in order to be as much wider and representative as possible. The quantitative archaeological and topographical data, gathered from the record of 436 baptisteries, have been related to the evolution of liturgy as well as to historical and social contexts in the various areas, as derived from different documentary sources and from scholarly literature. Baptism, together with the thoughts and practices that are connected to it, and derived from it, has turn out to be fundamental in the transformation of social structures that takes place in Late Antiquity. It contributed, amongst other factors, to the process of slow change of the social schemes, that characterized the transition between Antiquity and Middle Ages: Christianity gradually became a source of uniformity for collective identity, by bringing together different social strata on the base of the same ideals. This process of social “democratisation”, not without contradictions, began with the general spread of baptism.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 31-12-2022

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.