Entre l'Église et la ville : le chapitre et les chanoines à Barcelone au sortir de la guerre civile catalane (1472-1500)

par Julia Conesa Soriano

Thèse de doctorat en Études médiévales

Sous la direction de Élisabeth Crouzet-Pavan et de Denis Menjot.

Soutenue le 23-06-2017

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) , en partenariat avec Centre Roland Mousnier (Paris) (laboratoire) et de Université Lumière (Lyon) .


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat porte sur le chapitre cathédral de Barcelone et ses membres à la fin du XVe siècle. L'étude d'un tel établissement permet d'observer un acteur urbain majeur : le haut clergé séculier d’une cité tardo-médiévale. Au-delà de leurs attributions religieuses, évêques et chanoines se révèlent étroitement impliqués dans la destinée de la cité. Leurs fonctions leur octroient des terres, ce qui fait d'eux d'importants seigneurs fonciers dans la ville et ses abords. Le canonicat leur donne accès au « bras ecclésiastique » des institutions politiques de la Couronne d’Aragon telles que la Diputació del General et les Corts. Enfin, leurs origines sociales les insèrent dans les réseaux de relations personnelles qui structurent l'oligarchie urbaine : ils font pleinement partie de l'élite dirigeante barcelonaise tout en y occupant une place bien spécifique, du fait de leur appartenance à l’Église. Cette situation particulière les place à la jonction de réseaux de pouvoir, quelquefois antagonistes et quelquefois alliés : ceux de l’Église, ceux de l’élite politique municipale, ceux des groupes familiaux constituant l’oligarchie. Au sortir de la guerre civile catalane de 1462-1472, Barcelone, principale ville de Catalogne, connaît de profondes transformations socio-politiques, avec la formalisation du patriciat par l’établissement d’une « matricule », l’accès de la noblesse au gouvernement municipal et les opérations de redressement économique de la cité après les difficultés de la guerre. L’étude montre que le chapitre cathédral, pleinement intégré à l’élite dirigeante de la ville, est amené à jouer un rôle réel dans la vie publique de la cité en pleine mutation.

  • Titre traduit

    Between the Church and the city : the chapter and the canons in Barcelona after the Catalan civil war (1472-1500)


  • Résumé

    This PhD thesis analyses the cathedral chapter of Barcelona and its members at the end of the 15th century. This institution proves to be a major urban actor. Beyond their religious powers, bishops and canons proved to be closely involved in the history of Barcelona. Their functions grant them lands, which turn them into important landlords in the city and its surroundings. The canonicate gives them access to the "ecclesiastical arm" of the Crown of Aragon’s political institutions such as the Diputació del General de Catalunya and the Corts. Their social origins integrate them into the networks of personal relations that structure the urban oligarchy: they are fully part of the ruling elite of Barcelona and they occupy a very specific place there, because of their belonging to the Church. This situation places them at the junction of power networks, sometimes antagonistic and sometimes allied: those of the Church, those of the municipal political elite, and those of the family groups constituting the oligarchy. At the end of the Catalan Civil War of 1462-1472, Barcelona, main city of Catalonia, undergoes profound socio-political transformations: an official list of the patricians is established, the municipal government opens to the nobility and undertakes several economic recovery measures after the disturbances caused by the war. The study shows that the cathedral chapter, fully integrated with the ruling elite of the city, has to play a real role in the public life of the city during this period.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.