Le désenclavement maritime de l'Irak : perspectives de compétitivité et capacités concurrentielles

par Mohanad Hammad

Thèse de doctorat en Aménagement, Urbanisme, Dynamique des espaces

Sous la direction de Raymond Woessner.

Le président du jury était César Ducruet.

Le jury était composé de Raymond Woessner, Valérie Lavaud-Letilleul, Antoine Beyer, Nora Mareï.


  • Résumé

    Bassora se situe au fond du golfe Arabique. L’Irak ne possède qu’une modeste bande littorale sur le golfe Arabique, d’une longueur de 58 km, qui lui permet de donner sur le monde. Cette côte a une influence importante sur le commerce local comme sur le commerce extérieur de l’Irak étant donné qu’elle accueille les navires chargés de marchandises venant de divers pays, ainsi que l’exportation du pétrole. Cette situation a créé beaucoup d’opportunités comme elle a suscité des périls. Durant les deux dernières décennies, les ports irakiens ont connu une forte concurrence de la part des ports de pays voisins (Koweït, Jordanie, Syrie, Arabie Saoudite, Iran, Émirats Arabes Unis) qui ont fait des progrès et des développements remarquables, alors que, au contraire, la performance et l’efficacité des ports irakiens ont diminué au cours de la même période à cause des guerres des années 1980-2000 (avec la 1ère, la 2e et la 3e guerre du Golfe). Parmi les causes qui ont affaibli et causé un grand tort aux ports irakiens, il faut relever en particulier le blocus économique qui a été imposé à l’Irak durant 13 ans. Ce qui a incité le pays à utiliser les ports des pays voisins, tels que le port commercial d’Aqaba, pour importer et exporter des marchandises. Suite à l’ouverture économique de l’Irak après 2003, le pays a eu besoin de ports efficaces et efficients pour accueillir les navires avec des services attractifs et une bonne qualité de service. L’amélioration de leur compétitivité est alors devenue une nécessité. La thèse positionne la problématique irakienne dans le champ scientifique de la géographie des transports, dont elle utilise les concepts. Elle se place dans le champ général de l’émergence pour inscrire le cas particulier de l’Irak dans une réflexion qui vise à démontrer que, malgré un contexte encore dominé par des facteurs négatifs, la rationalité du monde des transports et de la logistique peut imposer un scénario de croissance sinon de développement durable. Par conséquent, cette étude vient révéler les possibilités des ports irakiens actuels. Elle s’intéresse aux problèmes et aux obstacles qu’ont connus les ports irakiens, ainsi qu’à l’analyse de leur compétitivité actuelle et à leurs perspectives d’avenir. De grands travaux sont nécessaires. L’organisation interne des ports doit également être revue. En construisant le port de Fao, qui est une étape essentielle pour l’amélioration de la compétitivité de l’Irak et en réponse aux exigences du commerce mondial, le pays relève la tête. Son but est d’entrer dans la compétition, non seulement en revoyant son schéma portuaire, mais également en développant des stratégies d’arrière-pays et de corridors multimodaux. Ainsi, avec Bassora-Fao, et en dépassant les seules logiques pétrolières, l’Irak peut retrouver une place dans le monde.

  • Titre traduit

    Iraq’s maritime opening-up : prospects for competitiveness and competitive capabilities


  • Résumé

    Basrah in the bottom of the Arabian Gulf. Iraq possesses a small 58km-coastline in the Arabian Gulf which gives the country a strategic view of the world. This side has a vital influence on the Iraqi local market as well as the global one since imports goods from various countries and mainly exports oil. Such a condition has triggered great opportunities, but it has unfortunately caused perils. During the last two decades, Iraqi ports have witnessed a tough competition with neighbor countries’ ports (Kuwait, Jordan, Syria, Saudi Arabia, Iran, United Arab Emirates) who have been through noticeable development and progress while , the performance and efficiency of the Iraqi ports decreased during the same period because of the wars Iraq has conducted between 1980-2000 (1st , 2nd and 3rd Gulf war) . One of the causes which has weakened and caused shortcoming to the Iraqi ports is the economic blockade which has been imposed on Iraq for 13 years. This eventually forced Iraq to resort to neighbor countries’ ports goods such as the commercial port of Aqaba in order to import and export. Due to Iraqi economic prosperity after 2003, the country was in urgent need of affective and efficient ports that would enable it to host ships with attractive and high-quality services. Enhancing their competitiveness has thus became of great importance.This paper locates the Iraqi problematic in the scientific field of the geography of transport of the concept of which is seeks to rely on. It is framed within the emergency context to to include the particular case of Iraq in a reflection which aims to demonstrate that, despite a context still dominated by negative factors, the rationality of the world of transport and logistics can Impose a scenario of growth if not of sustainable development. Therefore, this survey proposes to reveal the possibilities of actual Iraqi ports It aims to study both the problems and obstacles that the Iraqi ports have witnessed and the actual actual competitiveness and for their future perspectives. A huge amount of work isis, accordingly, deemed necessary.The internal organization of ports needs to be examined. With the building of Fao port, which is an essential step towards the enhancement of Iraq’s competiveness and a response to the requirements of global market, Iraq holds its head high. Its goal is to enter the competition, not only by reexamining its port schema , but , in fact , by developing backcountry strategies and multimodal corridors. Furthermore, with Al-Basrah –Fao and through going beyond the oil logics alone, Iraq can find a maritime opening on the world.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.