Les fournisseurs de parures à la cour madrilène sous Charles II (1665-1700). Service et représentation du souverain au cœur de son royaume

par Sandra Martinez

Thèse de doctorat en Études romanes espagnoles

Sous la direction de Araceli Guillaume-Alonso.


  • Résumé

    Pour Charles II, souverain malade, héritier tardif d’une fin – fin d’un siècle, fin d’une dynastie, fin du « temps de l’Espagne » –, la mise en scène du pouvoir est une nécessité majeure. Le corps du roi, par-delà l’apparence physique, est le réceptacle de la souveraineté, d’une représentation politique. Sur ce corps vêtu, la physionomie est transcendée par le vêtement et par sa fonction de reconnaissance et de légitimation. Le rôle de la parure est de forger l’image du monarque. L’expertise et le travail du fournisseur en parures, véritable architecte de l’image du roi, masquent, créent, subliment la silhouette et la figure royale. Pour travailler le rôle et le statut des fournisseurs royaux en parures sous Charles II, nous avons fondé nos analyses sur des manuscrits inédits des archives du Palais royal de Madrid. La découverte de certains documents remarquables a permis une étude en profondeur du métier des marchands et artisans attitrés de la famille du souverain.

  • Titre traduit

    The suppliers to the Royal Household under Charles II (1665-1700). Service and representation of the monarch in the centre of his kingdom


  • Résumé

    For Charles II, ill sovereign, late heir of an end – end of a century, end of a dynasty, end of the « time of Spain » –, the representation of power is an absolute necessity. The king's body, beyond physical appearance, carries sovereignty, political representation. On this dressed body, clothing and its function of recognition and justification transcends physiognomy. Finery role is to forge the image of the monarch. Competence and work of the supplier of finery, real architect of the king's image, hide, create, sublimate king's figure and form. In order to work on the role and status of royal family suppliers of livery under Charles II, we based our analysis on original manuscripts of Madrid royal palace's archives. The discovery of some notable documents allowed a deep study of the trade of merchants and craftsmen with royal warrants.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.