Les enjeux symboliques et organisationnels de la communication portée par les managers : sens, consensus et dissensus dans la communication managériale

par Marine Allein

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Véronique Richard.

Le président du jury était Sylvie Parrini-Alemanno.

Le jury était composé de Norbert Alter, David Douyère, Joëlle Le Marec.


  • Résumé

    Cette recherche étudie les enjeux symboliques et organisationnels de la communication managériale, envisagée comme un phénomène « composite ». En mobilisant une heuristique de l’interstice, elle interroge les rapports de pouvoir mis en jeu autour de l’unification et de l’orientation du sens dans ce projet d’encadrement de la parole des managers. Il s’agit, grâce à une approche compréhensive dans une perspective critique, d’analyser les enjeux traversant les médiations de cette méthode, des discours d’escorte aux pratiques en situations des acteurs. Cette mise en tension a permis de montrer que la rhétorique qui a pu contribuer à la fortune de cette méthode est également ce qui peut expliquer certaines des « manières de faire », voire des difficultés pragmatiques qu’elle pose aux acteurs en organisations. Ainsi, l’idéologie aconflictuelle qui travaille la communication managériale se trouve actualisée en situations par les pratiques autour de la communication portée par les managers. Ce faisant, se pose la question des conditions de représentations et d’expressions du dissensus dans des organisations tendues vers un idéal de consensualité marginalisant l’écart.

  • Titre traduit

    Symbolic and organizational stakes of communication carried out by the managers : sense, consensus and dissensus in managerial communication


  • Résumé

    This research focuses on the symbolic and organizational stakes of managerial communication as a “composite” phenomenon. By using a heuristic of the interstice, it questions the power dynamics surrounding unification and meaning orientation in a project meant to give a frame to managers’ words. Through a comprehensive approach and in a critical perspective, we will analyze what is at stake in the mediations of this method, from appendant speech to actual practices of the participants. Applying this voluntary tension allowed us to demonstrate that the same rhetoric which contributed to the fortune of this method can also explain the way some things are done, or even the pragmatic difficulties encountered by the participants in organizations. Thus, the un-contentious ideology behind managerial communication is updated in practice by customs surrounding communication as carried out by the managers. This raises the question of how the “dissensus” is represented and expressed in organizations reaching for an ideal of “consensuality” that marginalizes difference.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.