Les franchises africaines d'Al Qaida

par Mohamed El Amine Bahou

Thèse de doctorat en Droit international

Sous la direction de Julian Fernandez.

Le président du jury était Serge Sur.

Le jury était composé de Yves Trotignon.

Les rapporteurs étaient Jean-Christophe Martin, Nicolas Haupais.


  • Résumé

    Al-Shabaab et Al Qaida au Maghreb Islamique illustrent le fonctionnement du djihad contemporain. Nés dans des contextes de guerre civile, issus de la dislocation de mouvements djihadistes d'envergure nationale, ces deux groupes sont aujourd'hui les seuls en Afrique dont l'allégeance a été acceptée par à Al Qaida. Forgés dans le terreau de luttes nationales, les deux groupes ont exploité les clivages et les revendications sociales, économiques et politiques des populations dans leur quête de puissance. Confrontés à des difficultés d'ordre sécuritaire et politique, ils se sont tournés vers Al Qaida, dans l'espoir d'acquérir une stature internationale, et d'attirer ainsi les recrues et financements qui leur faisaient défaut. De son côté, affaiblie par la guerre contre le terrorisme, l'Organisation d'Oussama Ben Laden a accepté les allégeances africaines par opportunisme, accordant à ces groupes le statut de franchises. De l'autre côté de l'échiquier, les stratégies déployées par les États et des organisations internationales peinent à porter leurs fruits. En cause, des divergences idéologiques, et les interférences des intérêts particuliers des acteurs qui minent les efforts de lutte contre les extrémistes mais font finalement le jeu de la propagande terroriste.

  • Titre traduit

    Al Qaida's African franchises


  • Résumé

    Al Qaida in the Islamic Maghreb and Al-Shabaab perfectly illustrate the functioning of contemporary jihad. Born into a context of civil war, from the fall out of national jihadist movements, these two groups are, today, the only ones in Africa whose allegiance have been acknowledged by Al Qaida. Seizing on domestic political and economic struggles, the two groups rose to prominence through social fault lines and equality claims. Facing security and political stalemates, they made allegiance to Al Qaida hoping that international recognition would provide them with the wherewithal and recruits they lacked. The allegiances were opportunistically acknowledged by Al Qaida when Bin Laden's organization was severely weakened by years of war on terror.On the other side of the game, due to a set of divergent ideologies and particular interests, States and international organizations are deploying cacophonous strategies, that not only have poor effect on the ground, but also fit well with the jihadist propaganda. The tale of a foretold fiasco.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Les franchises africaines d'Al Qaida
  • Détails : 1 vol. (430 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 417-425. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.