Les apports de l’économie industrielle à l’analyse concurrentielle des marchés de réseau et services numériques

par Adrien Karsenty

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Laurent Benzoni.

Le président du jury était Damien Gaumont.

Le jury était composé de Emmanuel Combe.

Les rapporteurs étaient Marc Bourreau, Patrice Geoffron.


  • Résumé

    Cette thèse regroupe les principaux jalons pour l’analyse concurrentielle des marchés impliquant des activités de réseau et des services ou produits numériques. Le propos s’organise en trois parties qui sont autant d’essais pour rendre compte de l’impact des spécificités de ces marchés sur leur dynamique concurrentielle. La première partie de la thèse porte sur la question de la concentration des plateformes Internet. Un modèle de marché biface est spécifié pour rendre compte des différents niveaux d’interdépendance sur les plateformes mettant en relation entreprises ou annonceurs, d’une part, et audience ou consommateurs, d’autre part. Il en ressort que les effets de réseaux (les synergies et économies d’échelle émanant du nombre d’utilisateurs de la plateforme) sont telles que tout avantage (premier entré sur le marché, qualité ou part d’audience relative supérieure,…), constitue à terme un avantage compétitif pérenne. La deuxième partie aborde la question de la délimitation des « marchés pertinents » lors des opérations de concentration appliquée au marché de l’accès à Internet fixe. La structure de la demande d’accès à Internet est examinée économétriquement afin de vérifier l’existence, ou l’absence, d’une segmentation (voire d’une différenciation) de celle-ci selon que les technologies sont de types haut ou très haut débit. La troisième partie traite de l’effet des ad-blockers sur les médias et fournisseurs de contenus dont le modèle économique repose sur la gratuité. Un modèle de marché biface est spécifié afin de vérifier quel rôle peuvent jouer les fournisseurs d’accès à Internet pour internaliser les externalités de réseau et limiter les phénomènes de congestion. Descripteurs : économie numérique, concurrence, plateformes, concentration, marché pertinent, publicité, externalités de réseau, média

  • Titre traduit

    The benefits of Industrial Organization in the competitive analysis of network industries and digital services


  • Résumé

    This PhD thesis set the milestones that are relevant for the competitive analysis of markets based on network activities and digital products or services. This work counts three parts, designed as separate essays, and aims to appreciate the impact of the characteristics of these markets on their competitive dynamics. The first part of the thesis tackles the concentration issue of online platforms. We specify a model of two-sided market in order to appreciate the different levels of interdependence on online platforms linking on firms (or advertisers) on one side and audience or consumers on the other side. As a result, network effects (synergies and scale economies relating to the number of users) are such that any competitive advantage (first-mover advantage, better quality or market share…), as low as it can be, turns out to be durable. The second part deals with the “relevant market” delineation in horizontal mergers issue and suggest an application to the retail market for fixed broadband Internet access. We econometrically analyze the demand for broadband access in order to verify whether or not there exists a segmentation (or even a differentiation) of the demand depending on the access technologies that can be very fast broadband or regular broadband access technologies. The third part examines the effects of “ad-blocking” software on the media and content providers whose business model is based on free access. We also specify a model of two-sided market in order to appreciate the role that Internet service providers can play to internalize network effects and to curb congestion phenomena.

Autre version

Les apports de l'économie industrielle à l'analyse concurrentielle des marchés de réseau et services numériques


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Les apports de l'économie industrielle à l'analyse concurrentielle des marchés de réseau et services numériques
  • Détails : 1 vol. (392 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 386-392
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.