Science économique et sens commun : études des représentations sociales de la crise économique et de l'euro

par Elisa Darriet

Thèse de doctorat en Economie

Sous la direction de Sacha Bourgeois-Gironde et de Marianne Guille.

Soutenue le 14-09-2017

à Paris 2 , dans le cadre de Sciences économiques et de gestion, sciences de l'information et de la communication (ED 455) .

Le jury était composé de David Leiser, Sébastien Lotz, André Orléan.

Les rapporteurs étaient Luc Arrondel, Étienne Farvaque.


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous nous concentrons sur la relation entre l'économie et sa représentation sociale, entre la science et son sens commun. Dans un premier chapitre, théorique, nous démontrons que les représentations sociales des individus profanes jouent un rôle dans la modélisation économique et dans la mise en oeuvre des politiques économiques. Dans un second chapitre, empirique, nous décrivons d'abord la représentation sociale de la crise économique de 2008 en France et montrons que les différences de représentation peuvent être dues à la perception des menaces financières personnelles. Ces dernières conduisent à différents types d'actions pour faire face (ou non) à la crise économique. Dans un troisième chapitre, empirique, nous étudions la possibilité d'un ajustement cognitif entre les représentations profanes des théories économiques qui expliquent les crises économiques et ces théories économiques. Nous étudions également l'influence des différences sociodémographiques et psychologiques (telles que les opinions politiques et la croyance en un monde juste) sur ces théories économiques. Enfin, dans un dernier chapitre empirique, nous examinons les représentations sociales de l'euro et abordons la notion d'illusion monétaire ainsi que la perception des politiques monétaires européennes en France.

  • Titre traduit

    Economics and common sense : studies of the social representations of the economic crisis and the euro


  • Résumé

    In this thesis we focus on the relationship between economics and social representations, between science and common sense. First in a theoretical chapter, we discuss how social representations of lay individuals can potentially play a role in economic modeling and in the implementation of economic policies. Secondly, in an empirical chapter, we firstly describe the social representation of the 2008 economic crisis in France and link it to the perception of personal financial threats. We then proceed to demonstrate that this difference can lead to different types of actions in order to cope (or not) with the economic crisis. The third chapter investigates empirically the possibility of a cognitive fit between lay representations of economic theories that explain economic crises and economic theories themselves. The influence of sociodemographic and psychological differences (such as political opinions, and Belief in a Just World) over these economic theories is also studied. The final chapter examines the social representations of the euro and approaches the notion of monetary illusion as well as the perception of European monetary policies among the French population.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.