CON-TACTO : le contact comme pratique artistique

par Laura Tristan flores

Thèse de doctorat en Arts et sciences de l'art. Art plastiques

Sous la direction de Jean Da Silva.

Soutenue le 25-03-2017

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Arts plastiques, esthétique et sciences de l'art (Paris) , en partenariat avec Institut ACTE (Paris) (équipe de recherche) et de Institut ACTE (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Sandrine Morsillo.

Le jury était composé de Jean Da Silva.

Les rapporteurs étaient Caroline Ibos, Anna Guilló.


  • Résumé

    Aujourd'hui, diverses propositions artistiques se fondent sur la rencontre entre l'artiste et le spectateur. Mettant en relation réflexion et création, cette thèse vise à étudier le contact en tant que geste créateur-générateur d'œuvre avec l'autre. Grâce aux liens qui se tissent entre le toucher, le corps, le tact, l'accueil, l'étranger, la famille et aussi grâce à l'apport des philosophies traditionnelles (amérindiennes et orientales), on découvre que, à rebours d'une société qui encourage l'individualisme et la consommation, revenir au geste du contact offre une manière différente d'expérimenter l'art -et la vie- dans un respect de l'autre et de soi-même. L'interdépendance apparaît alors comme une règle de vie commune et le contact comme un « moyen-remède » pour combler, améliorer ou guérir la dysharmonie dans nos rapports au monde extérieur. Mon projet Con-facto privilégie ainsi une expérience du corps et du toucher (tactile ou relationnel) conscient, laissant surgir une nouvelle esthétique fondée sur une idée de beauté, d'harmonie et d'équilibre dans« l'être avec».

  • Titre traduit

    CON-TACTO : contact as art


  • Résumé

    Many recent artistic projects explore the encounter between the artist and his audience. Interconnecting creation and analysis, this thesis studies contact as a gesture of creation-workmanship with another. Thanks to the ties that bind touch, body, tact, strangers and family, with support from (Asian and Native American) traditional philosophies, we realize that, while our society promotes individualism and consumerism, coming back to the gesture of contact offers a different way of experimenting art -and life- white respecting both the other and oneself. Therefore, interdependency can be viewed as a rule of life in community, and contact as a "mean/cure" to alleviate, improve or heal disharmony in our interactions with the outside world. Through experience of the body and of conscious touch (tactile or relational), my project, Con-facto, unveils a new esthetic based upon the idea of beauty, harmony and balance in "being with".


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.