Exposer le patrimoine culturel d'origine religieuse en Espagne : de la muséologie à la muséographie

par Nathalie Cerezales

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Dominique Poulot.

Soutenue le 09-12-2017

à Paris 1 , dans le cadre de Université Panthéon-Sorbonne (Paris). UFR 03 Histoire de l'art et archéologie , en partenariat avec Histoire culturelle et sociale de l'art (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Isabelle Saint-Martin.

Le jury était composé de Dominique Poulot, Isabelle Saint-Martin, María Bolaños, Cyril Isnart, Rafael Serrano García.

Les rapporteurs étaient María Bolaños.


  • Résumé

    Cette thèse traite de l’exposition du patrimoine d’origine catholique dans l’Espagne contemporaine. Elle a pour ambition d’étudier et de circonscrire les différents modes d’exposition de ce patrimoine — musée public, collection privée, musée d’art religieux, musée de confrérie, exposition temporaire etc. — et leur histoire. Les objets d’origine catholique semblent être dans les pays de tradition latine à la racine de la conception de patrimoine culturel. Pourtant, en Espagne, leur intégration dans l’héritage culturel national ne s’est pas déroulé sans heurts. Il est alors question dans cette thèse de retracer les deux trajectoires parallèles de patrimonialisation et de muséification et d’étudier dans quelle mesure elles se nourrissent et contribuent à définir l’objet religieux en patrimoine culturel national. Il est ainsi question de revenir sur les conditions de création des institutions par leurs différents acteurs : les pouvoirs publics, le clergé, ou encore les associations religieuses de laïcs. Enfin, il est question de voir comment politiques culturelle, d’évangélisation et touristique s’entremêlent, dans un pays où aujourd’hui encore les célébrations religieuses rythment le temps. Cette thèse s’articule autour de trois périodes chronologiques qui permettent de retracer les évolutions majeures de ces projets : une première période caractérisée par la confrontation entre le clergé et une classe intellectuelle et politique, à l’origine d’une politique sécularisatrice ; les années 1939-1970, temps de l’alliance entre l’Église et le régime franquiste ; et enfin la période 1970-2007, pendant laquelle on assiste à une politique conjointe de mise en valeur culturelle et touristique.

  • Titre traduit

    Exposing the religious heritage in Spain : from museology to museography


  • Résumé

    This thesis deals with the exhibition of catholic heritage in contemporary Spain. Its goal is to study and delineate the different ways in which this patrimony is exposed – public museum, private collections, religious art museums, guilds museums, temporary exhibition, etc. – and their history. Artifacts of catholic origin seem to be, in countries of Latin tradition, at the root of the conception of cultural heritage. Yet, in Spain, their integration into the national culturalheritage has not been entirely smooth. Therefore this thesis aims to chart the two parallel trajectories of patrimonialization and museumization and to study how they both take form and contribute to the definition of religious artifacts as part of the national cultural heritage. This thesis also tracks the conditions of creation of the institutions by their stakeholders: public authorities, clergy, as well as religious and secular associations. Finally, this thesis explores how cultural, evangelization and touristic policies intertwine in a country where religious celebrations still rhythm daily life. This study is based on three chronological periods to trace the main changes of these projects: the first period characterized by the confrontation between the clergy and the intellectual and political classes; the period between 1939 and 1970 when the Church and Franco’s regime allied; finally the period between 1970 and 2007 during which there is a joint policy to emphasize the cultural and touristic value of the religious heritage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.