Les ateliers du Musée des Antiquités nationales : aux origines de la restauration en archéologie

par Clotilde Proust

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Alain Schnapp.

Soutenue le 15-05-2017

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (équipe de recherche) et de Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (laboratoire) .

Le président du jury était Nathan Schlanger.

Le jury était composé de Alain Schnapp, Christian Landes, Marie-Claude Berducou.

Les rapporteurs étaient Brigitte Bourgeois, Marc-Antoine Kaeser.


  • Résumé

    Le musée des Antiquités nationales (MAN) a été créé sous l'impulsion de l'Empereur Napoléon III en 1862. Avec le projet de création du musée s'est imposée la nécessité de le doter d'ateliers de moulage et de restauration. Abel Maitre, sculpteur de formation, est le premier chef d'atelier de 1866 à la fin du 19e siècle. Rouage Indispensable du MAN, Il s'est avéré être un véritable précurseur de la restauration des objets archéologiques telle qu'on la conçoit de nos jours. Son successeur, Benoit-Claude Champion, dirige les ateliers durant toute la première moitié du 20e siècle et œuvre à la professionnalisation de cette discipline, à une période où la question de la formation des restaurateurs est au centre des débats. A travers l'exemple concret des ateliers du MAN, cette recherche se propose de montrer comment a émergé la spécialité archéologie dans l'univers très artistique de la restauration, et comment le développement de cette activité en discipline est Intimement lié à la politique Internationale de sauvegarde du patrimoine, qui prend toute son ampleur après la première guerre mondiale.

  • Titre traduit

    The workshops of the National Museum of Antiquities : the origins of the archaeological restoration


  • Résumé

    The National Museum of Antiquities (MAN) was created at the instigation of Emperor Napoleon Ill in 1862. With the proposed creation of the museum has become the need to equip the workshops of molding and restoration. Abel Maître, a sculptor by training, is the first leader of workshop in the late 19th century. Indispensable part of the MAN, Il proved to be a !rue precursor of the restoration of archaeological objects as it conceives today. His successor, Benoit-Claude Champion, leads workshops throughout the first half of the 20th century and works to professionalize the discipline, at a time when the Issue of training for restorers is central to the debate. Through concrete example of MAN workshops, this research alms to show how archeology has emerged as a specialty in the highly artistic restoration, and how the development of this discipline is closely linked to International politics Heritage Preservation, which comes into its own after World war 1.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.