La céramique protobyzantine de Lycie : étude du mobilier des "bains portuaires" (Hurmalik Hammam) de Patara

par Dilek Sen

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Catherine Jolivet-Lévy.

Soutenue le 23-06-2017

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec Orient et Méditerranée (Ivry-sur Seine, Val de Marne) (laboratoire) .

Le président du jury était Pascale Ballet.

Le jury était composé de Catherine Jolivet-Lévy, Dominique Pieri, Séverine Lemaître.

Les rapporteurs étaient Vincent Michel.


  • Résumé

    Localisé à l’extrême sud-ouest de la péninsule anatolienne en Turquie, Patara était un des principaux sites portuaires de la province de Lycie antique qui maintint son importance durant la période protobyzantine. Parmi les édifices balnéaires de Patara, les bains de Hurmalik se distinguent par sa localisation à l'intersection septentrionale des routes reliant le centre-ville au port et à la porte érigée en l'honneur du gouverneur Modeste. Les bains de Hurmalik sont parmi les premiers édifices fouillés de Patara. Construit vers la fin du Ier ou début du Ile siècle, l'édifice a connu une intensive réutilisation durant la période protobyzantine. Dans le but de comprendre les différentes phases d'utilisations et de réaménagements des bains, des fouilles ont été reprises de 2005 à 2008. L'étude du mobilier céramique des saisons 2005-2008 a révélé plusieurs groupes de céramiques importées et de productions locales appartenant à la période protobyzantine. Les céramiques importées se composent des grands groupes de céramiques fines et d'amphores. En provenance d'Afrique du Nord, du Levant et de l'Egée, ces produits de consommation montrent l'effervescence du économique de la ville et dans un plus large sens, les relations commerciales et culturelles qu'entretenait la Lycie avec les régions proches ou lointaines de l'espace méditerranéen entre le IVe et la première moitié du VIIe siècle.

  • Titre traduit

    The early byzantine ceramics of lycia : studies of the repertory of the «harbor bath» (Hurmalik Hamam) of Patara


  • Résumé

    Located on the southwestern edge of the Anatolian peninsula in Turkey, Patara was one of the main port sites of the antique Province of Lycia which. maintained its importance during the early Byzantine period. Among the bath buildings of Patara, the "Hurmalik Hamam" is distinguished by his location at the northern intersection of the roads linking the city center with the port and the gate erected in honor of Governor Modestus. The bath was among the first excavated buildings of Patara. Constructed towards the end of the 1st to the beginning of the 2nd century, the building experienced an intensive re-use during the early byzantine period. In order to determine the different phases of use and redevelopment of the bath, excavations were carried out from 2005 to 2008. The study of the ceramic repertory of the 2005-2008 excavation seasons revealed several groups of imported ceramics and local productions belonging to the early byzantine period. Imported ceramics consist of large groups of red slip wares and amphorae. Coming from North Africa, the Levant and the Aegean, these consumer products show the economical effervescence of the city and, in a broader sense, the trade and cultural relations that Lycia bas with neighboring regions or Far from the Mediterranean area from the 4th to the first half of the 7th century.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 31-12-2020


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.