Archéologie en pays tusian (Burkina Faso) : vestiges anciens et actuels de l'occupation humaine

par Pon Jean-Baptiste Coulibaly

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Manuel Gutierrez et de Jean Célestin Ky.

Soutenue le 16-03-2017

à Paris 1 en cotutelle avec l'Université de Ouagadougou, Burkina Faso , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (équipe de recherche) et de Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (laboratoire) .

Le président du jury était Maxence Bailly.

Le jury était composé de Manuel Gutierrez, Élisée Coulibaly.

Les rapporteurs étaient Lassina Koté.


  • Résumé

    Cette thèse propose une synthèse des données archéologiques du pays tusian (Ouest du Burkina Faso). Son objet est l'étude des témoins matériels de la présence humaine dans ce territoire. Elle repose sur une approche qui allie archéologie, ethnographie et anthropologie puis s'appuie sur l'analyse et l'interprétation des vestiges. Les sources employées sont celles écrites, orales et archéologiques. La problématique s'articule autour de deux questions à savoir: le bilan archéologique du pays tusian et la contribution des vestiges à l'histoire des hommes et du territoire. Le travail est divisé en dix chapitres répartis entre trois parties. La première partie situe le cadre méthodologique et la zone d'étude. La seconde est consacrée à l'étude des sites archéologiques et la troisième partie présente le mobilier archéologique. Cette thèse met en évidence de nouveaux matériaux pour l'histoire de l'espace tusian et contribue à l'amélioration des connaissances archéologiques et historiques. L'étude a permis l'identification de de grottes et abris sous roches, de buttes anthropiques, de sites d'activités spécifiques. Le mobilier archéologique se compose de restes céramiques, de haches polies et des herminettes analysées sous l'angle morphologique, typologique et fonctionnel. A ces outils s'ajoutent des cauris, des meules, molettes et autres broyeurs. L'étude de l'art rupestre se particularise par une tentative de repérage des sites de gravure, l'identification des formes et des techniques de gravure. Concernant la paléo métallurgie du fer, l'étude propose un inventaire des principaux vestiges selon une approche typologique, chronologique et spatiale.

  • Titre traduit

    Archaeology in tusian space (Burkina Faso) : ancient and actual artefacts of the human presence


  • Résumé

    This thesis proposes a synthesis of the archaeological data in Tusian space (Western Burkina Faso). Its purpose is to study material linked to the human presence in this area. Based on an approach that combines archeology, ethnography and anthropology this study is organized around the analysis and interpretation of archaeological remains. The sources used are: written documents, oral and archaeological sources. The issue revolves around two questions: the archaeological record of the tusian country and the contribution of the artifacts to the history of the people and the territory. The work is divided into ten chapters divided between three parts. The first situates the methodological framework and the study area. The second part is devoted to the study of archaeological sites and the third part presents archaeological objects. This thesis highlights new materials for the history of tusian space. It also contributes to the improvement of the archaeological and historical knowledge of this area. The study identified caves and shelters, anthropic mounds, sites for specific activities (metallurgy, Wickerwork, burial). The archaeological objects consists of potteries, polished stone axes and adzes analyzed from the morphological, typological and functional point of views. To these tools are added grinding wheels and other grinders still in use. The study of the rock art of the area is characterized by an attempt to locate sites of engravings, the identification of the different shapes and the techniques of engravings. Concerning the ancient metallurgy of iron, the study proposes an inventory of the main artifacts based on typology, chronology and spatial distribution.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.