Price endings of luxury handbags : managerial practices customers' perceptions and preferences

par Annalisa Fraccaro

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Sandrine Macé.

Soutenue le 22-09-2017

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale de Management Panthéon-Sorbonne (Paris) , en partenariat avec ESCP Europe (laboratoire) .

  • Titre traduit

    Terminaisons de prix des sacs à main de luxe : pratiques managériales, perceptions du consommateur et préférences


  • Résumé

    En se basant sur la littérature en marketing sur les terminaisons de prix et le pricing du luxe, cette thèse met en évidence le paradoxe résultant de l’utilisation de prix odd (i.e., des prix juste en dessous d’un nombre rond) dans le contexte des produits de luxe où, intuitivement, les prix devraient majoritairement être des nombres ronds. Les pratiques en termes de terminaisons de prix sont étudiées dans la catégorie des sacs à main de luxe. Dans une première partie, la thèse identifie les catégories de terminaison de prix utilisés et les déterminants d’utilisation. Dans une seconde partie, la thèse explore les perceptions des consommateurs concernant différentes facettes du luxe et leur perception globale du caractère luxueux d’un produit selon les terminaisons de prix utilisées. Dans une dernière partie, la thèse étudie les préférences des consommateurs de luxe pour une terminaison de prix ou l’autre. Les résultats de cette thèse offrent de nouvelles perspectives par rapport à la littérature existante sur les terminaisons de prix, dans le sens où ils indiquent que les connotations de prix inférieur, qualité inférieure et prestige inférieur, associées aux prix odd et bien établies dans la littérature n’existent pas pour les produits de luxe, ou du moins pour la catégorie des sacs à main de luxe de niveau intermédiaire.


  • Résumé

    Drawing from existing literature on price endings and luxury pricing, this thesis highlights the paradox of adopting odd prices (i.e., prices just below a round number) in a luxury context, where, intuitively, prices should mostly be round numbers. Price endings practices are investigated in the product category of luxury women handbags. In a first empirical analysis, different types of price endings and the determinants of their use by pricing managers are identified. In a second part, the results of two experiments measure customers’ perceptions of different facets of luxury and overall perceived luxury itself. In the last part, a conjoint analysis reveals customers’ preferences for odd price endings. The findings of this thesis challenge previous research on price endings practices, in that they show that well-know low-price, low-quality, low-prestige connotations typical of odd prices in a non-luxury context, might not subsist in a luxury environment, at least for the handbag product category and for an intermediate level of luxury.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.