Evaluation in situ et en conditions contrôlées de la phytodésalinisation des Vertisols irrigués. Cas d’étude du périmètre rizicole de Kollo (Niger) dans la vallée du fleuve Niger

par Maman Nassirou Ado

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre et de l’Environnement

Sous la direction de Yadji Guéro et de Christian Walter.

Soutenue le 24-05-2017

à Rennes, Agrocampus Ouest , dans le cadre de École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) , en partenariat avec UMR SAS Sol Agro et hydrosystèmes Spatialisation (laboratoire) .


  • Résumé

    L’objectif général de ce travail est de comprendre et d’évaluer le rôle des cultures, à fort développement racinaire et susceptibles de se développer en milieu salin et saturé, sur le processus de phytodésalinisation des Vertisols. L’étude est réalisée sur le périmètre irrigué de Kollo (Niger) dans la vallée du fleuve Niger et couple deux expérimentations : i) la première in situ teste la capacité de Echinochloa stagnina à dessaler les Vertisols durant 15 mois en comparaison avec le riz (Oriza sativa) et le sol nu submergé et ii) la deuxième, au laboratoire sur des colonnes du sol, étudie l’effet de E. stagnina sur les propriétés hydro-structurales des Vertisols durant 11 mois et vise à analyser et modéliser le processus de la phytodésalinisation des VertisolsLes résultats montrent que la porosité du sol croît progressivement sur le sol cultivé avec E. stagnina. La macroporosité totale est plus élevée sur le sol cultivé avec E. stagnina (6 à 10 %) que sur le sol nu (2 à 4 %). La salinité des Vertisols décroît significativement avec le temps du développement des cultures. A la fin de l’expérimentation in situ, le stock des sels dans la couche 0-60 cm a baissé de 33 à 36 % sous E. stagnina et seulement de 3 % pour le riz et le sol nu submergé. Au laboratoire, le stock des sels initial a baissé de 65 à 87 % sous E. stagnina et de 34 à 45 % sur le sol nu submergé. Il est nécessaire de comprendre davantage l’interaction entre les différents processus (fissuration, salinité, géochimie) intervenants pendant la période d’inter-culture.

  • Titre traduit

    Evaluation of phytodesalinization of irrigated Vertisols in situ and in controlled conditions. Case of rice perimeter of Kollo (Niger) in Niger River valley


  • Résumé

    The general objective of this study was to understand and to evaluate the role of crops, characterized by heavy root development and susceptible to growth in saline and flooded conditions, on phytodesalinization process of Vertisols.The study was conducted in the irrigated perimeter of Kollo (Niger) in Niger River valley and coupled two experimental approaches: i) a field study to test the capacity of Echinochloa stagnina to reclaim Vertisols salinity during 15 months in comparison with rice (Oriza sativa) and ponded bare soil and ii) a laboratory experimentation on soil columns to study the effect of E. stagnina roots on hydro-structural properties of Vertisols during 11 months and aims to analyze and modelling phytodesalinization processes of VertisolsThe results showed that the soil porosity progressively increased under soil cultivated with E. stagnina. The soil macroporosity was higher on soil cultivated with E. stagnina (6-10%) than bare soil (2-4%). The soil salinity of Vertisols significantly decreased with time of crop development. At the end of field study, the initial salt stock of 0-60 cm layer decreased by 33 to 36% under the E. stagnina crop and only by 3% under rice crop and ponded bare soil. In laboratory study, initial salt stock decreased by 65 to 87% under soil cultivated with E. stagnina and by 34 to 45% under ponded bare soil. It is necessary to understand the interactions between the different processes (cracking, salinity, and geochemistry) involved during the intercropping season


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.