Carrières d'enseignantes d'Education Physique en Irlande : approche socio-anthropologique

par Élise Awaïda Carton

Thèse de doctorat en Staps

Sous la direction de Betty Lefèvre.

Soutenue le 28-11-2017

à Normandie , dans le cadre de École doctorale homme, sociétés, risques, territoire (Caen) , en partenariat avec Centre d'études des transformations des activités physiques et sportives (Mont-Saint-Aignan, Seine-Maritime) (équipe de recherche) , Centre d’études des transformations des activités physiques et sportives / CETAPS (laboratoire) et de Université de Rouen Normandie (Etablissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Françoise Laot.

Le jury était composé de Betty Lefèvre, Françoise Laot, Nassira Hedjerassi, Georgiana Wierre-Gore, Olivier Sirost.

Les rapporteurs étaient Nassira Hedjerassi, Georgiana Wierre-Gore.


  • Résumé

    Notre recherche, inscrite dans un cadre socio-anthropologique, consiste à étudier les carrières des enseignantes d’Éducation Physique (EP) en Irlande. Notre démarche s’appuie sur l’analyse d’un corpus documentaire permettant de situer la mise en place de l’EP dans le contexte de la fondation de la République d’Irlande. De plus, elle utilise une méthodologie d’enquête qualitative qui consiste à recueillir la parole des femmes enseignantes sous forme d’entretiens compréhensifs. La première partie de la thèse montre comment l’EP, discipline en quête de reconnaissance, se construit à partir d’un modèle sportif, d’influences diverses et dans le cadre d’une interdépendance de l’Eglise catholique et de l’Etat. Dans la deuxième partie, l’interprétation des données recueillies réalisée à l’aide du concept de carrière (H.S. Becker) permet de rendre visibles les choix opérés par ces enseignantes et les processus les justifiant. Cette recherche vise également à comprendre comment se construisent des féminités plurielles dans un espace d’enseignement particulier où le corps est en jeu et dans un contexte issu de la tradition religieuse. Pour cela, nous avons construit une typologie (Max Weber) des carrières de nos enquêtées et repéré un type « stable », un type « en rupture » et un type « progressif ». Nous montrons ainsi l’ambivalence de ces carrières : à travers leurs pratiques sportives, elles transgressent les normes genrées. Mais, en s’engageant dans leur métier, elles pérennisent en partie des stéréotypes de genre par leur discours et leurs modalités d’enseignement en contexte mixte ou non.

  • Titre traduit

    Female Physical Education teachers’ careers in Ireland : social and anthropological approach


  • Résumé

    Our research project is a sociological investigation into the careers of physical education (PE) teachers in Ireland.Our enquiry focuses firstly on an enhanced analysis of the literature within the context of the newly established Republic of Ireland. Secondly, it draws on extensive qualitative interviews of female PE teachers which reveal women teachers lacking legitimization within their own profession. It does this by setting standards rooted in the notion of the perfect athlete, supported by input from the military and medical worlds. This in turn is subject to the interdependence of the Catholic Church and the state. H.S Becker’s approach to the concept of career allows for a diachronic and synchronic interpretation of the data collected. Here, the choices made by the female PE teacher and the rationale behind them are clarified. This enquiry also aims to understand the development of womanhood in its varied forms when both the educational environment and the body are subject to religious tradition. We therefore developed a typology (Max Weber) of our respondents' careers and identified a ‘stable’ type of career, a ‘breaking’ type and a ‘progressive’ one. Our findings here suggest an ambivalence in the careers of PE teachers in Ireland – characterised first by a transgression of gender norms when practising sports. However, through their commitment, female PE teachers have achieved a tenacious spirit in the face of gender stereotypes and their influence on education.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Carrières d'enseignantes d'Education Physique en Irlande : approche socio-anthropologique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. BU Lettres, Sciences humaines. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Carrières d'enseignantes d'Education Physique en Irlande : approche socio-anthropologique
  • Détails : 1 vol. (476 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 274-296
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.