Étude clinique et psychopathologique de la dyspraxie développementale chez l'enfant

par Antonin Commune

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Catherine Weismann-Arcache.

Le président du jury était Didier Drieu.

Le jury était composé de Catherine Weismann-Arcache, Didier Drieu, Philippe Claudon, Aline Cohen de Lara, Régine Scelles.

Les rapporteurs étaient Philippe Claudon, Aline Cohen de Lara.


  • Résumé

    Cette recherche porte sur la compréhension du fonctionnement psychique (affectif et cognitif) des enfants porteurs d’une dyspraxie développementale. La première partie consiste à définir la dyspraxie développementale dans les classifications et dans l’histoire. Ensuite quinze enfants (une fille et quatorze garçons) âgés de 5 ans 8 mois à 10 ans 11 mois ont été vus en bilan psychologique approfondi (Rorschach, TAT, UDN II, Dessin de la famille, figure complexe de Rey, R-CMAS et MDI-C) interprété dans une dimension psychanalytique. Deux hypothèses ont été mises à l’épreuve : La dyspraxie développementale s’inscrit dans une pathologie limite de l’enfant comme définie par la CFTMEA et la dyspraxie développementale entraîne un trouble des contenants de pensée lié à un trouble de la contenance corporelle. Les résultats permettent de discriminer trois groupes d’enfants objectivant ainsi des figures de la dyspraxie. Le groupe 1 composé de quatre enfants présente une pré-psychose et un retard d’organisation du raisonnement. Le groupe 2 composé de sept enfants est typique de la dyspraxie développementale. Les enfants présentent une pathologie limite de l’enfant avec dysharmonie d’évolution et dysharmonie cognitive. Enfin le groupe 3 comprend quatre enfants. Ils présentent un fonctionnement proche du groupe 2 mais leur économie psychique tend vers la névrose. Ils présentent un investissement de la cognition. La recherche se termine par des études de cas.

  • Titre traduit

    Clinical and psychopathological study of developmental dyspraxia in children


  • Résumé

    This research is about the comprehension of the psychological functioning (emotional and cognitive) of the children who are carriers of a dyspraxia. The 1st part consists in defining the dyspraxia in the classifications and History. Then 15 children (1 girl and 14 boys) aged from 5 years 8 months to 10 years 11 months have been seen for an extensive psychological exam (Rorschach, TAT, UDN II, Family Drawing, Rey-Osterrieth complex figure, R-CMAS, MDI-C interpreted in a psychoanalytical dimension. Two hypothesis have been put to the test : the dyspraxia is incorporated within a “Limit Pathology of the Child” as defined by the CFTMEA and the dyspraxia leads to a disorder of the thought container linked to a disorder of the plain body feeling. The results allow to discriminate 3 groups of children thus objectifying the dyspraxia figures. Group 1, composed of 4 children, presents a pre-psychosis and a retardness in the cognition organization. Group 2, composed of 7 children, is typical of the dyspraxia ; The children present a “Limit pathology of the child” with an evolution disharmony and a cognitive disharmony. Finally, group 3 is composed of 4 children. They present a functioning close to group 2 but their psychological economy tends to neurosis. They present a cognition investment. The research ends with case studies.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Étude clinique et psychopathologique de la dyspraxie développementale chez l'enfant


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. BU Lettres, Sciences humaines. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Étude clinique et psychopathologique de la dyspraxie développementale chez l'enfant
  • Détails : 2 vol. (369-69 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 347-363
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.