Le droit de la guerre confronté aux nouveaux conflits asymétriques : généralisation à partir du conflit Afghan (2001-2013)

par Anne-Sophie Masson

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Armelle Renaut-Couteau.

Le président du jury était Romain Le Boeuf.

Le jury était composé de Abdelwahab Biad, Eric Hautecloque-Raysz.

Les rapporteurs étaient Philippe Lagrange, Karine Christakis Mollard-Bannelier.


  • Résumé

    Le conflit afghan (à partir de 2001) peut être considéré comme un nouveau conflit asymétrique reprenant les caractéristiques des conflits asymétriques classiques (rapport de force disproportionné entre les belligérants) à l’exception de la territorialisation, remplacée par l’appartenance à une idéologie commune. En conséquence, le champ de bataille y est devenu secondaire, la guerre est devenue cognitive. La séparation entre la paix et la guerre s’est atténuée à tel point qu’il est devenu impossible de compartimenter le droit de la guerre en fonction de l’intensité du conflit ou de son internationalisation. Faute de s’y être adapté, le droit de la guerre a cessé de faciliter le rétablissement de la paix et a été perçu par les militaires occidentaux comme une entrave aux combats. C’est pourquoi, certains belligérants ont tenté de s’en affranchir en ayant recours à des méthodes de combats illégitimes. Ces effets ont été médiatisés et ont participé à la perte de légitimité des Etats occidentaux allant jusqu’à remettre en question la division du monde en Etats souverains. L’absence de résolution de ces conflits pourrait conduire à une guerre civile globalisée. En réponse, l’harmonisation du droit de la guerre autour de la garantie inconditionnelle des droits inaliénables doit être affirmée par les Etats et les nouveaux acteurs internationaux. Elle pourrait émerger d’un « Parlement mondial », garant du droit international. De plus, l’irréprochabilité morale des belligérants est attendue. Le droit et la place des armées au sein de la société doivent le refléter.

  • Titre traduit

    Law of wars and the new asymetric conflicts : generalization from the Afghan conflict (2001-2013)


  • Résumé

    The Afghan war (since 2001) may be seen as a new asymmetric conflict. It has all characteristics of the former asymmetric conflicts except territoriality, which has been replaced by ideology. Therefore, the battlefields have been displaced to the cognitive war. The distinction between war and peace became so small that it is now impossible to distinguish the law of war in regard to its intensity or to the implication of several states. The law of wars, due to its lack of adaptation stopped to ease the peace recovery, becoming a hindrance to combat. In consequence, some warriors have been tempted to use forbidden combat methods. Whose effects have been mediatized and took part of the western states legitimacy crisis (and questionning the World division in sovereign states). The lack of conflicts settlement could lead to a worldwide civil war. Unless, law of wars are harmonized through universal core rights mandatory for states and new international actors; a “World Parliament” could protect them. Furthermore, moral integrity of warriors is expected, it may be reflected into the military laws and their position into the civil society.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 05-07-2067


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Le droit de la guerre confronté aux nouveaux conflits asymétriques : généralisation à partir du conflit Afghan (2001-2013)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Le droit de la guerre confronté aux nouveaux conflits asymétriques : généralisation à partir du conflit Afghan (2001-2013)
  • Détails : 2 vol. (408 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 312-358. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.