Un développement durable fondé sur l'exploitation minière est-il envisageable ? : élaboration d'un Indice de soutenabilité des pays miniers appliqué au Burkina Faso et au Niger

par Issaka Dialga

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Thomas Vallée.

Le président du jury était Patrice Guillotreau.

Le jury était composé de Laure Després, Kanvaly Diomande.

Les rapporteurs étaient Dorothée Vaillant-Brecard, Jean-Marc Douguet.


  • Résumé

    Les pays miniers font face à plusieurs défis sociétaux: comment assurer une extraction durable d’une ressource épuisable ? Comment minimiser les impacts cumulatifs de cette extraction sur l’environnement et les populations? Dans quelle mesure les rentes perçues améliorent les conditions de vie des populations? Comment assurer la pérennité d’un développement harmonisé dans l’après-mine? La thèse apporte des réponses en se proposant de construire un Indice de Soutenabilité des Pays Miniers appliqué au Burkina Faso et au Niger à travers une démarche Top down/bottom up. L’indice révèle une dichotomie entre les rentes perçues et les indicateurs de développement. La thèse recommande une planification des ressources naturelles. D’abord, renégocier les contrats miniers. La réforme des contrats miniers permet de constituer une rente nationale conséquente pour ensuite financer la transformation structurelle. Cette transformation nécessite 18,8 milliards de dollars en Technologie et capital humain. La simulation indique que l’industrialisation crée une dynamique entre ce secteur et les secteurs ruraux et urbains. L’étude recommande que la dynamique créée dans la dimension économique alimente en permanence les autres dimensions de l’outil à savoir les dimensions sociale, environnementale, transversale et la dimension gouvernance, politique et institutionnelle, en particulier les secteurs « pivots » que sont l’éducation, l’énergie et la justice sociale. Enfin, définir un fonds souverain permanent afin de garantir la pérennité du développement aux générations futures. La thèse suggère que la question du développement durable soit constitutionnalisée et les actions mieux articulées.

  • Titre traduit

    Is Sustainable Development based on mining possible ? : Elaboration of a Sustainability Index of Mining Countries applied to Burkina Faso and Niger


  • Résumé

    The mining countries face diverse challenges as they strive for economic success. Our research is guided by the following questions: how to ensure a sustainable extraction of an exhaustible resource? How to minimize the cumulative impacts of this extraction on the environment and populations? To what extent do the perceived rents improve the living conditions of the people? How to ensure the sustainability of a harmonized development in the post-mine? This thesis provides answers by proposing a Sustainability Index of Mining Countries applied to Burkina Faso and Niger through top down and bottom up approaches. The index reveals a dichotomy between perceived rents and development indicators. The thesis suggests natural resource planning. First, renegotiating mining contracts. The reform of mining contracts makes possible the constitution of a substantial national rent in order to fund the structural transformation. This transformation requires $ 18.8 billion in Technology and Human Capital. The simulation indicates that industrialization creates a dynamic between this sector and the rural urban sectors. The study suggests that the dynamics created in the economic dimension constantly fuels the other dimensions of the tool, namely the social, environmental, transversal and governance, political and institutional dimensions, in particular the "pivotal" sectors: education, energy and social justice. Finally, governments should define a permanent sovereign fund in order to guarantee the sustainability of development for future generations. The thesis suggests that the question of sustainable development has to be constitutionalized and the actions should be better defined.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.