Les hôtels particuliers construits en pierre dans Nantes intra-muros de la fin du XVe siècle au début du XVIe siècle

par Lény Charrier

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Le président du jury était Alexandre Gady.

Les rapporteurs étaient Alain Salamagne, Dominique Le Page.


  • Résumé

    Entre 1458 et 1532 la Bretagne passe du statut de duché indépendant, à celui de province du royaume de France. Cette période est marquée par l’avènement de François II, dernier duc de Bretagne, qui va pérenniser à Nantes et autour de sa personne, sa cour. Cet effort de sédentarisation se matérialise par l’érection du château et des hôtels urbains construits en pierre par certains dignitaires, et s’inscrit plus largement dans la politique de reconstruction de la cité depuis le début du XVe siècle. Une élite se dessine alors auprès du prince accaparant les places de choix dont Pierre Landais sera la plus emblématique. Le conflit franco-breton, puis la mort du duc entraine une période d’instabilité politique qui prend fin avec un mariage de raison entre Anne et Charles VIII. Des changements dans l’administration du duché apparaissent, où le roi, étend son pouvoir en mettant en place ses hommes de confiance. Les prérogatives des descendants de l’élite bretonne ne disparaissent pas complètement, notamment après le second mariage de la duchesse avec Louis XII mais finiront de s’estomper après le mariage de Claude de France avec François Ier. Le nouveau souverain entérinera en 1532, par l’Édit d’Union, la France à la Bretagne. Cette thèse a donc pour but d’observer les relations liant ces dignitaires au pouvoir ducal puis leurs évolutions avec l’autorité royale. Elle doit également s’employer à démontrer au travers de l’architecture du château et des hôtels, les influences qui les unissent en mettant en avant leurs traits communs et leurs particularismes. Cela dans le but de faire valoir les mécanismes qui ont semble-t-il permis à Nantes d’être la première place du duché, offrant ainsi au duc la possibilité de rivaliser avec le roi de France.

  • Titre traduit

    Hotels built in intramural Nantes of the end of the XVth century at the beginning of the XVIth century


  • Résumé

    Originally an independent duchy, Brittany becomes a royal province of the French kingdom between 1458 and 1532. This time period is marked by the dawn of François II, last duke of independent Brittany, around whom the royal court will gather and settle down in Nantes. This moving in effort is illustrated by the erection of the Castle of the Dukes of Brittany and stone hotels built by dignitaries in the heart of Nantes. This movement is part of a large reconstruction politic of the city that started at the beggining of the XVe century. An elite takes shape around the prince. Looking after dominant positions, Pierre Landais will be the most iconic character. The defeat of the Bretons by the army of the Kingdom of France, followed by the death of the duke leads to an unstable political period, brought to an end as Anne is married to Charles III. The king extends his power by putting in place trustworthy persons, causing changes in the administration of the Duchy. The prerogatives of the Breton elite still hold during the second marriage of the duchess but they finally vanish after the marriage of Claude of France and François Ier. This new sovereign incorporates the duchy of Brittany into the Kingdom of France in 1532 through the Edict of Union. This thesis aims at observing the relations bounding these dignitaries to the dukedom's power and their evolutions with the royal authority. This work also demontrastes the influences that unify them, through the study of the castle and hotel's architecture, exposing their commonalities and their specificities. This study puts forth the mechanisms that seem to have allowed Nantes to appear as the Dukedom's main place, thereby offering the Duke to rival with the King of France.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.