Religion et discrimination : etudes psychosociales de l'islamophobie et de ses conséquences chez une population de confession musulmane

par Anaïs Ameline

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Nicolas Roussiau et de André N’dobo.

Le président du jury était Anne-Marie Costalat-Founeau.

Le jury était composé de Marie-Françoise Lacassagne.

Les rapporteurs étaient Nathalie Bailly.


  • Résumé

    Cette thèse s’intéresse à la question de la discrimination en raison de son appartenance à la religion musulmane. Concrètement, ce travail universitaire se compose de deux parties. La première partie avait pour objectif de proposer une version francophone fiable et valide d’une échelle d’islamophobie. Pour ce faire, trois études composées respectivement de 104, 122 et 192 participants, ont été réalisées. Les résultats confirment la structure bidimensionnelle de cette échelle. Ils valident également la fidélité et la validité de construit de cet outil. La discussion porte sur les implications théoriques et pratiques de cette échelle d’islamophobie. La seconde partie, quant elle, a été consacrée à l’étude de la discrimination perçue et de ses conséquences. Ainsi, 79 participants ont intégré la première étude et 88 la seconde. Les résultats de ces deux recherches sont mitigés. Ils révèlent néanmoins que les participants qui perçoivent de la discrimination dans les médias développent des stratégies d’identification afin de contrer les effets délétères de cette stigmatisation. La discussion met en exergue la difficulté d’étudier la discrimination religieuse perçue compte tenu de l’hostilité dirigée vers les musulmans et du contexte sociopolitique peu apaisé qui entoure ce débat.

  • Titre traduit

    Religion and discrimination : psychosocial studies of islamophobia and its consequences in a population of muslim faith


  • Résumé

    This doctoral dissertation focuses on the question of discrimination on the grounds of belonging to the Muslim religion. Concretely, this academic work consists of two parts. The first part was aimed at proposing a reliable and valid francophone version of a scale of Islamophobia. To do so, three studies were carried out, each consisting of 104, 122 and 192 participants. The results confirm the two-dimensional structure of this scale. They also validate the fidelity and build validity of this tool. The discussion focuses on the theoretical and practical implications of this Islamophobia scale. The second part was devoted to the study of perceived discrimination and its consequences. Thus, 79 participants participated in the first study and 88 participants in the second study. The results of these two studies are mixed. Nevertheless, they reveal that participants who perceive discrimination in the media develop identification strategies to counteract the deleterious effects of this stigma. The discussion highlights the difficulty of studying perceived religious discrimination in view of the hostility towards Muslims and the relentless socio-political context surrounding this debate.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.