Inhibition cognitive et fonction sensorimotrice : d'une mise à l'épreuve méthodologique à l'exploration des interactions liés au vieillissement

par Justine Magnard

Thèse de doctorat en Staps

Sous la direction de Gilles Berrut et de Thibault Deschamps.

Soutenue le 27-09-2017

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Cognition, éducation, interactions (Nantes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COUME) et de Laboratoire Motricité, Interactions, Performance (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Jacques Temprado.

Le jury était composé de Philippe Allain, Christophe Cornu.

Les rapporteurs étaient Liliane Borel, Fabienne Collette.


  • Résumé

    L’inhibition cognitive est caractérisée par de multiples processus spécifiques. Il est possible de distinguer une inhibition dite perceptive (IP), chargée de supprimer les stimuli non-pertinents, d’une inhibition dite motrice (IM), responsable de la suppression des réponses inadaptées à la tâche. Dans ce cadre, cette thèse a mis à l’épreuve deux questionnements centrés sur l’IP et l’IM, évaluées via les tâches de temps de réaction de choix de Nassauer & Halperin (2003). Le premier questionnement (3 études / 200 sujets) testait la robustesse des résultats originaux soutenant la distinction théorique des processus d’IP et d’IM. Quelle que soit la complexité expérimentale testée (assis vs. debout, réponse manuelle vs. podale, avec vs. sans vibrations localisées), les résultats ont soutenu cette distinction IP vs. IM chez le jeune adulte. Le second questionnement (3 études / 100 sujets) interrogeait le rôle suggéré de l’IP chez l’adulte âgé dans le processus d’intégration des informations proprioceptives nécessaires aux régulations posturales. Malgré de moindres performances inhibitrices en configuration posturale statique ou dynamique, les résultats n’ont pas attesté chez l’adulte âgé d’un contrôle inhibiteur spécifique de la perturbation proprioceptive imposée (i.e vibrations). L’interprétation de ces résultats s’articule autour des modifications avérées de la sensibilité proprioceptive avec l’âge et de la charge attentionnelle associée aux tâches testées. Cette thèse ouvre des perspectives théoriques et cliniques qui permettraient une meilleure appréhension de ces processus d’IP et d’IM, notamment en ce qui concerne l’effet de l’âge sur la distinction de ces capacités inhibitrices spécifiques.

  • Titre traduit

    Cognitive inhibition and sensorimotor function : methodological and theoretical considerations in young and older adults


  • Résumé

    Inhibition is a cognitive function characterized by specific inhibitory processes. It can be distinguished a so-called perceptual inhibition (PI), responsible for inhibiting of irrelevant stimuli, from a so-called motor inhibition (MI), in charge of the suppression of inappropriate motor responses. In this context, this thesis raised two major issues concerning the PI and MI processes, by using the reaction time conflict tasks designed by Nassauer & Halperin (2003). Firstly, we tested the robustness of original results underlying the theoretical independence of PI and MI processes. Whatever the experimental complexity (seated vs. standing position, responses with hands vs. feet, with vs. without localized vibrations), the results (3 studies / 200 subjects) confirmed the independence of PI vs. MI processes in young adults. Secondly, we examined in healthy older adults the possible role of PI in the integration process of proprioceptive inputs essential for efficient postural performance. The results (3 studies / 100 subjects) showed altered inhibitory performances while performing dynamic and static postural tasks in older adults. But no specific inhibitory control of the imposed proprioceptive perturbation (i.e., vibrations) was shown. The discussion is structured around issues of the agerelated decline of proprioceptive sensitivity and the high attentional load associated with the tasks in older adults. Finally, this work opens theoretical and clinical perspectives which could allow for a better characterization of PI and MI processes, such as agerelated discrimination of these specific inhibitory capacities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.