Étude de CLEC-1, un récepteur lectin-like de type C dans la fonction des cellules dendritiques et la tolérance immune

par Maria Dolores Lopez Robles

Thèse de doctorat en Biologie médecine santé

Sous la direction de Elise Chiffoleau.

Soutenue le 29-09-2017

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé (Rennes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) .

Le président du jury était Nuala Mooney.

Le jury était composé de Maria Cristina Cuturi.

Les rapporteurs étaient Sylvaine You.


  • Résumé

    Les cellules dendritiques (DCs) sont essentielles pourconnecter l'immunité innée et adaptative et orienter lesréponses des lymphocytes T. Les récepteurs Lectin de type-Cprésents dans les DCs sont activés par des ligands exogènes etendogènes, ce qui dicte la réponse aux agents pathogènes parla modulation de la réponse T immunitaire. Nous avons déjàdécrit chez le rat, l'expression de CLEC-1 dans les DCs etnous avons démontré in vitro son rôle inhibiteur dansl'activation de la réponse T helper (Th17) ). Dans cette étude,nous avons examiné l'expression et la fonction de CLEC-1dans les DCs humaines et nous avons montré son expression àla surface cellulaire de la sous-population de DCs CD16- dansle sang et sur les DCs dérivées des monocytes (moDCs).L'expression de CLEC-1 sur les moDCs est diminuée par desstimuli inflammatoires et renforcée par le TGF-β. De plus,nous avons démontré que CLEC-1 est un récepteurfonctionnel sur les moDCs humains et que, bien qu'il nemodule pas la voie classique d’activation du facteur detranscription NFкB lié à la protéine kinase Syk, il réprime laréponse ultérieure Th17. De façon très importante, en utilisantdes rats déficients pour CLEC-1, nous avons montré que laperturbation de la signalisation de CLEC-1 conduit à unesurexpression de la sous-unité Il-12p40 dans les DCs, et à uneexacerbation des réponses CD4+ Th1 et Th17 in vitro et invivo. Collectivement, nos résultats établissent le rôleinhibiteur de CLEC-1 dans les DCs, capable d'amortir leuractivation et la réponse ultérieure Th17. CLEC-1 peutreprésenter une cible thérapeutique utile pour moduler lesréponses immunitaires T dans un contexte clinique.

  • Titre traduit

    Study of CLEC-1, a C-type Lectin-like receptor in dendritic cell function and immune tolerance


  • Résumé

    Dendritic cells (DCs) represent essential antigen-presentingcells that are critical for linking innate and adaptive immunity,and influencing T-cell responses. Among pattern recognitionreceptors, DCs express C-type lectin receptors triggered byboth exogenous and endogenous ligands, therefore dictatingpathogen response, and also shaping T-cell immunity. Wepreviously described in rat, the expression of the orphan Ctypelectin-like receptor-1 (CLEC-1) by DCs anddemonstrated in vitro its inhibitory role in downstream Thelper 17 (Th17) activation. In this study,we examined theexpression and functionality of CLEC-1 in human DCs, andshow a cell-surface expression on the CD16+ subpopulation ofblood DCs and on monocytederived DCs (moDCs). CLEC-1expression on moDCs is downregulated by inflammatorystimuli and enhanced by TGF- β. Moreover, we demonstratethat CLEC-1 is a functional receptor on human moDCs andthat although not modulating the spleen tyrosine kinase (Syk)dependent canonical nuclear factor-kB (NFкB) pathway,represses subsequent Th17 responses. Importantly, usingCLEC-1–deficient rats, we showed that disruption of CLEC-1signaling led to an enhanced Il-12p40 subunit expression inDCs, and to an exacerbation of downstream in vitro and invivo CD4+ Th1 and Th17 responses. Collectively, our resultsestablish a role for CLEC-1 as an inhibitory receptor in DCsable to dampen activation and downstream effector Thresponses. As a cell-surface receptor, CLEC-1 may representa useful therapeutic target for modulating T-cell immuneresponses in a clinical setting.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?