Iléus postopératoires : mécanismes et prévention

par Aurélien Venara

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie humaine

Sous la direction de Guillaume Meurette, Michel Neunlist et de Antoine Hamy.

Soutenue le 13-10-2017

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé (Rennes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) .

Le président du jury était Karem Slim.

Les rapporteurs étaient Guillaume Gourcerol, Muriel Mathonnet.


  • Résumé

    L'iléus postopératoire (IPO) représente la complication la plus fréquente après chirurgie colorectale (20-30%). ses conséquences sont importantes tant à l'échelle médico-économique qu'à l'échelle individuelle, puisqu'elle impacte sur le confort du patient et peut également être liée à des complications sévères. Bien que les programmes de réhabilitation améliorée (RA) aient permis de réduire l'incidence de l’IPO, ils pourraient être optimisés en améliorant nos connaissances dans les mécanismes physiopathologiques menant à l'IPO, notamment dans le colon. Ce travail s'inscrit dans cet objectif général et vise 1) à mieux comprendre le rôle des médiateurs d'origine lipidique dans l'IPO et 2) à tester de nouvelles voies thérapeutiques ou préventives. D'une part, nous avons montré que la RA diminuait l'expression des enzymes de la chaîne de dégradation de l'acide arachidonique (AA). Néanmoins, l'ARNm de HPGDS et mPGES1 restaient associés à la durée de reprise du transit. D'autre part, nous avons montré que la stimulation tibiale postérieure percutanée diminuait l'incidence de l'IPO et que ses effets étaient liés notamment à une diminution de rARNm mPGES1. Nos travaux identifient donc la voie de l’AA comme acteur de l'IPO colique. De plus, ces voies représentent une cible prometteuse par approche nutritionnelle ou instrumentale.

  • Titre traduit

    Postoperative ileus : méchanism and prevention


  • Résumé

    Postoperative ileus (POI) is the most importantcomplication after colorectal surgery (20-30%).consequences are important as much as a medico-economiclevel as at an individual level because itimpacts on the comfort of palients in postoperativecourse and because it can also be linked to severemorbidity. While enhanced recovery programs (ERPs)allowed a reduction of POI, it could be optimized,improving our knowledge on the pattlophysiologicmechanisms leading to POI, especially in the colon.This work nas this general objectives and aims 1) tobetter understand the role of lipid mediators in POI and2) to test new preventive or therapeutic pathways.ln one hand, we showed that ERPs reduced theexpression of enzymes of the aradlidonic acid (AA)metabolism. However. HPGDS and mPGES1 mRNAremained associated to the delay for gastrointestinalfunction recovery. ln the other hand, we showed thatpercutaneous tibial posterior nerve stimulation reducedthe incidence of POI and that its effects are especiallydue to a reduction of mPGES1 mRNA.Our wolks identify the AA pathway as the actor ofcolonic POI. Furthermore, these pathways are apromising target by nutritional or instrumental approach.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.