Déterminants entomologiques de la transmission du paludisme dans la zone transfrontalière entre la Thaïlande et le Myanmar dans un contexte d'élimination de Plasmodium falciparum

par Victor Chaumeau

Thèse de doctorat en Biologie Santé

Sous la direction de Vincent Corbel et de Theeraphap Chareonviriyaphap.

Le président du jury était Jean-Pierre Dedet.

Le jury était composé de Vincent Corbel, Theeraphap Chareonviriyaphap, Claudio Lazzari, Marc Coosemans, François Nosten, Fabrice Chandre.

Les rapporteurs étaient Claudio Lazzari, Marc Coosemans.


  • Résumé

    La zone transfrontalière entre la Thaïlande et le Myanmar (ZTTM) est une zone d'endémicité palustre où l'intensité de la transmission est faible, saisonnière et instable. Par conséquent, le paludisme est symptomatique dans toutes les classe d'âge et responsable d'une mobi-mortalité élevée, en particulier chez les femmes enceintes et les enfants. Les résistances de Plasmodium falciparum aux médicaments antipaludiques constituent le principal obstacle à la lutte contre le paludisme dans la région. L'apparition de souches de P. falciparum résistantes aux derniers médicaments encore efficaces (notamment les résistances à l'artémisinine) est particulièrement inquiétante car elle menace les acquis fragiles toutefois très importants en terme de contrôle du paludisme (dans la ZTTM, l'incidence du paludisme a été divisée par 20 au cours des trente dernières années passant 2 cas/personne/an dans le milieu des années 1980 à <0.1 cas/personne/an après 2010). L'objectif principal de cette thèse est de d'évaluer l'impact d'une stratégie d'élimination de P. falciparum basée sur des moyens médicamenteux (accès universel au diagnostic et traitement précoce et élimination du réservoir asymtpomatique, généralement sous-microscopique, par le traitement de masse)sur les indicateurs entomologiques de la transmission du paludisme. Les objectifs secondaires sont multiples et visent à mieux décrire et comprendre les modalités et la dynamique de la transmission du paludisme.

  • Titre traduit

    Entomological determinants of malaria transmission along the Thai-Myanmar border in the context of Targeted Chemo-Elimination of Plasmodium falciparum


  • Résumé

    The Thai-Myanmar border is an area of low, seasonal and unstable malaria transmission. Consequently, the infection is symptomatic in all age groups and malaria morbidity and mortality is high especially in pregnant women and children.Antimalarial drug resistances in Plasmodium falciparum constitute the main obstacle to tackle malaria in this area. In the absence of alternative antimalarial drugs, the development of artemisinin resistance in Plasmodium falciparum is a major threat to global public health as it could impair the important yet labile progress made to reduce malaria endemicity (on the TMB, malaria incidence drastically decrease from 2 cases / person / year in 1980 to 0.1 cases / person / year after 2010. The primary objective of this work is to evaluate the impact of antimalarial-based elimination strategy relying on universal coverage with early diagnosis and treatment and elimination of malaria transmission hotspots (villages were the prevalence of asymptomatic infection, usually submicroscopic)with mass drig administration. Secondary objectives aim at describing and understanding the modalities and dynamic of malaria transmission in the studied area.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.