Les stratégies d’authenticité et les politiques de patrimoine culturel immatériel : une étude à partir de deux cas

par Luciana De Araujo Aguiar

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Alain Babadzan.

Soutenue le 11-12-2017

à Montpellier 3 , dans le cadre de Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec LERSEM - Laboratoire d'études et de recherches en sociologie et en ethnologie de Montpellier (laboratoire) et de Laboratoire d'Etudes et de Recherches en Sociologie et en Ethnologie de Montpellier / LERSEM (laboratoire) .

Le président du jury était Tiphaine Barthélémy de Saizieu.

Le jury était composé de Alain Babadzan, Carlos Sandroni.

Les rapporteurs étaient Stefania Capone, Jean-François Simon.


  • Résumé

    Cette thèse a pour but de comprendre les stratégies de construction d’authenticité et les politiques de patrimoine culturel immatériel à partir de l’étude de deux pratiques culturelles reconnues actuellement comme patrimoine culturel immatériel : le fest-noz, présente dans les villes et campagnes de la région Bretagne, en France ; et le jongo, présente au sein des villes installées dans la vallée du fleuve Paraíba do Sul, dans la région Sudeste du Brésil. La démarche comparative présentée dans cette thèse résulte d’une double étude de cas, d’une part les rapports entre le fest-noz et l’authenticité en Bretagne, et d’autre part le jongo et l’authenticité afro-brésilienne. La thèse est structurée en trois parties. La première partie s’attache à comprendre le fest-noz et les questions de l’authenticité en Bretagne ; la deuxième partie met en lumière le jongo et la quête de l’authenticité afro-brésilienne ; la troisième partie est une analyse comparative des deux pratiques mais elle est également conclusive. Dans l’écriture ethnographique, les données de terrain ont été traitées dans une perspective bourdieusiennne. Par ailleurs, l’analyse des documents institutionnels - tels que les dossiers de patrimonialisation du fest-noz et du jongo, et les documents relatifs à la législation de l’UNESCO et du PCI en France et au Brésil – fût d’une importance cruciale. En outre, les entretiens avec les responsables des politiques de sauvegarde du fest-noz et du jongo et des politiques culturelles dans le domaine du PCI au Brésil et en France, m’ont permis d’affiner et de complexifier l’analyse des documents institutionnels. Cette thèse repose encore sur des données historiques contextuelles qui ont contribué à une meilleure compréhension des pratiques culturelles en question.

  • Titre traduit

    Authenticity strategies and intangible cultural heritage policies : a study based on two cases


  • Résumé

    This thesis aims to understand the strategies (used in the representation of authenticity and the policies of intangible cultural heritage, based on the study of two cultural practices currently recognized as instances of intangible cultural heritage: fest-noz, present in the cities and countryside of Brittany, France; and jongo, present in the cities of the Paraíba do Sul river valley, located in the southeast region of Brazil. The comparative approach results from a double case study; on the one hand, the relations between fest-noz and authenticity in Brittany, and on the other hand, jongo and Afro-Brazilian authenticity. The thesis addresses three principle questions. First of all, an effort to understand fest-noz and how it shapes authenticity in Brittany; secondly, how jongo impacts the quest for Afro-Brazilian authenticity; and finally, a comparative analysis into both practices and the conclusions drawn from this approach. The field data collected from ethnographic writing archives were treated from a Bourdieu perspective. In addition, the analysis of institutional documents, including the heritage files of both fest-noz and jongo, and the documents relating to UNESCO and ICP legislation in France and Brazil, was of crucial importance. Furthermore, interviews with policy makers for the safeguarding of fest-noz and jongo and for cultural policies in the field of ICH in Brazil and France enabled a more nuanced elaboration of institutional documents. This thesis relies on contextual historical data that has contributed to a better understanding of the cultural practices in question.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.