L'Afrique du nord au sud : poétique de l'espace dans la littérature maghrébine et africaine subsaharienne

par Mohamed racim Boughrara

Thèse de doctorat en Litterature comparée

Sous la direction de Yves Clavaron.

Soutenue le 17-11-2017

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Centre d'études sur les littératures étrangères et comparées (Saint-Etienne) (équipe de recherche) et de Université Jean Monnet (Saint-Étienne) (Etablissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était Jean-Marc Moura.

Le jury était composé de Yves Clavaron, Jean-Marc Moura, Mounira Chatti, Crystel Pinçonnat, Évelyne Lloze.

Les rapporteurs étaient Mounira Chatti, Crystel Pinçonnat.


  • Résumé

    À l’instar des romans africains et maghrébins qui s’inscrivent pour la plupart dans une perspective de confrontation avec le colonialisme, les textes que nous avons choisis peuvent se lire dans la perspective novatrice que Bertrand Westphal a significativement baptisée “géocritique”. Ces œuvres reflètent une esthétique qui puise sa particularité et sa richesse dans des origines hybrides, entre langue maternelle, d’éducation et langue de l’occupant ou de l’exil. Cette thèse est donc l’occasion de parcourir l’espace africain, créant ainsi un panorama de son horizon littéraire, notamment par l’étude des particularités de l’Afrique du nord et de l’Afrique subsaharienne ainsi que les rapports qu’elles entretiennent depuis la plus haute antiquité jusqu’à aujourd’hui.

  • Titre traduit

    Africa from north to the south : poetic of space in the maghreban and african subsaharian literature


  • Résumé

    Like most of African and Maghreb novels which are mostly enrolled with the confrontation of colonialism, the texts we have choosen can be read the original perspective that Bertrand Westphal has significantly named "geocritics". These works share an aesthetics of a richness which owes its originality to hybrid origins, between mother or learned tongue and occupant or exile language. This thesis is therefore an opportunity to explore the African space, shaping a panorama of its literary horizon, mainly by studying the particularities of North Africa and sub-Saharan Africa and the relationships that they maintain from the highest Antiquity until today.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.