Mesure extra-financière et financière du capital immatériel de l'entreprise

par Alan Fustec

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Marion.

Soutenue le 22-09-2017

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) , en partenariat avec Université Jean Moulin (Lyon) (établissement opérateur de soutenance) .

Le président du jury était Peter Wirtz.

Le jury était composé de Alain Marion, Peter Wirtz, Emmanuel Bayle, Olivier Barb-Brandouy, Anne Cazavan-Jeny.

Les rapporteurs étaient Emmanuel Bayle, Olivier Barb-Brandouy.


  • Résumé

    La mesure de la valeur immatérielle de l’entreprise est un sujet de grande préoccupation depuis des années. La présente thèse propose un modèle intégré de mesure de la valeur immatérielle des entreprises. Elle découle d’une alternance permanente entre de la modélisation empirique, des expérimentations en entreprises et des preuves académiques des mêmes concepts et résultats. Elle tente de répondre à cinq besoins qui étaient non couverts ou insuffisamment couverts dans le domaine de l’immatériel:1. Etablir la nécessité pour l’évaluation du capital immatériel d’une approche systémique.2. Définir une taxonomie d’actifs qui incorpore toutes les composantes de l’entreprise qui sont objectivement impliquées dans le processus de création de valeur et dont la durée de vie est supérieure à 12 mois; c’est-à-dire tous les éléments qui ont une valeur.3. Établir des règles claires qui permettent de comprendre l’articulation entre cette taxonomie et un bilan comptable d’entreprise.4. Montrer que les évaluations extra-financières de composantes immatérielles produites par le modèle propose sont corrélées de façon robuste à la performance économique des firmes, ce qui valide la pertinence de la taxonomie et du rating extra-financier proposes5. Proposer un ensemble d'outils cohérents pour calculer la valeur financière des actifs immatériels et par extension des entreprises qui prennent en compte leurs actifs physiques, financiers et immatériels. Montrer que les valorisations qui en découlent sont cohérentes par rapport aux approches classiques mais également qu’elles apportent aux praticiens de l’évaluation des outils précieux qui réduisent le risque d’erreur.Au final, le modèle proposé offre:1. une taxonomie d’actifs qui soit complémentaire à la norme IAS-IFRS et qui permette de produire un bilan étendu,2. une méthode d'évaluation extra-financière,3. une démarche structurée pour l’évaluation financière des actifs immatériels et par extension des entreprises.

  • Titre traduit

    Extra-financial and financial measurement of the intangible value of firms


  • Résumé

    Measuring the intangible value of a company has been a subject of great concern for years. This thesis proposes an integrated model for measuring the intangible value of companies. It stems from a permanent alternation between empirical modeling, business experiments and academic evidence of the same concepts and results. It tries to meet five needs that were not covered or insufficiently covered in the field of intangible:1. Establish a systemic approach to the evaluation of intangible capital.2. Define an asset taxonomy that incorporates all the components of a firm that are objectively involved in the value creation process and whose lifetime is greater than 12 months; that is, all elements that have a value.3. Establish clear rules for understanding the relationship between this taxonomy and corporate accounting.4. Show that extra-financial assessments of intangible components produced by the proposed model are robustly correlated with firms' economic performance, validating the relevance of the taxonomy and the rating proposed5. Propose a coherent set of tools for calculating the financial value of intangible assets and, by extension, of companies that take into account their physical, financial and intangible assets. Show that the resulting valuations are consistent with conventional approaches, but also that they provide valuation practitioners with valuable tools that reduce the risk of error.In the end, the proposed model offers:1. an asset taxonomy that complements the IAS-IFRS standard and allows the production of an extensive balance sheet,2. an extra-financial evaluation method,3. a structured approach for the financial evaluation of intangible assets and by extension of enterprises.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.