La résilience des Systèmes Alimentaires de qualité différenciée : approche pour la compréhension des dynamiques de protection de la qualité de l'eau en agriculture

par Manon Gallien

Thèse de doctorat en Géographie, aménagement et urbanisme

Sous la direction de Philippe Fleury et de Carole Chazoule.

Soutenue le 10-07-2017

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) , en partenariat avec Laboratoire d'études rurales (Lyon) (laboratoire) , Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscriptions) et de Laboratoire d'Études Rurales (laboratoire) .

Le président du jury était Claire Delfosse.

Le jury était composé de Rémy Lambert.

Les rapporteurs étaient Christine Margetic, Laurent Rieutort.


  • Résumé

    En 2009, le Grenelle de l’environnement a ouvert en France la possibilité d’intégrer des clauses environnementales au sein des cahiers des charges d’Indications Géographiques (IG). Cette opportunité nouvelle intéresse fortement les Agences de l’eau qui cherchent de plus en plus à agir en amont à la source des pollutions agricoles. Dans ce contexte, cette étude interroge la manière dont certaines démarches de qualité alimentaire intègrent dans leur dynamique des objectifs de préservation de l’eau. Pour y répondre, nous avons développé une approche globale permettant de resituer les enjeux de qualité de l’eau dans ceux plus larges d’environnement. Nous avons également dépassé la seule analyse des cahiers des charges des IG pour considérer l’ensemble des actions en faveur de l’environnement dans lesquelles elles s’impliquent. Le cadre d’analyse développé, celui de la résilience des Systèmes Alimentaires (SA) de qualité différenciée répond à ce besoin d’élargissement. Il nous permet d’étudier les dynamiques environnementales engagées pour faire face à des perturbations liées à la dégradation des ressources naturelles dont l’eau. Il s’agit autant de perturbations factuelles, mesurées, que de perturbations représentées lorsque les acteurs envisagent un risque potentiel. Ce cadre d’analyse a été appliqué à la viticulture et à l’arboriculture dans le Sud-Est de la France. Les résultats montrent la complexité des dynamiques environnementales engagées : elles reposent toutes sur plusieurs actions complémentaires et supposent la présence d’acteurs clés ayant la capacité à engager une dynamique collective et à envisager les SA à la fois dans leur dimension verticale les liant au marché et dans leur dimension horizontale les insérant dans le territoire.

  • Titre traduit

    The resilience of food system of differentiated quality : approach to understand processes of setting targets for conserving water quality in agriculture


  • Résumé

    In 2009, The Grenelle de l'Environnement (French environmental pact) introduced environmental clauses within Geographical Indications (GI) specifications. French Water agencies (agences de l’eau) perceive it as a good opportunity to address the issue of agricultural pollution, by takings actions at the upstream level. In this context, this study examines how certainfood quality processes are proactively setting targets for conserving water. This question led to develop a global approach in order to look at the issues of water quality from the wider angle of environmental preservation. It requires not only to focus on regulation tools of food quality products but also to take into account a larger set of environmental actions. Along the same lines, the theoretical framework of the resilience of food system of differentiated quality has also been developed. It allows to study proactive environmental dynamics set up by stakeholders to deal with perturbations linked to natural resources degradation, such as water. Those perturbations can be factual (measured) or represented, when stakeholders consider a potential risk. This analytical framework has been applied on case studies in viticulture and fruit production in the South-East of France. The results underscore the complexity of environmental dynamics: they are based on a set of complementary actions and require the mobilization of key players, able to engage in a collective dynamics but also to have a wider vision of food systems, both by looking at the vertical dimension (market oriented) and horizontal dimension (link with the local territory).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.