Un journal réactionnaire sous la Convention thermidorienne : La Quotidienne

par Ghazi Eljorf

Thèse de doctorat en Littératures française et francophone

Sous la direction de Denis Reynaud.

Soutenue le 31-05-2017

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Noël Pascal.

Le jury était composé de Franck Salaün, Myrtille Méricam-Bourdet.


  • Résumé

    Nous abordons par le biais de ce journal un chapitre de la pensée réactionnaire en France après la Révolution – précisément en 1795 –, chapitre constitué par un journal favorable à la monarchie, à savoir La Quotidienne. Si le titre de notre thèse se focalise sur la Convention thermidorienne, le corpus de notre recherche comprend également le mois de décembre 1796, sous le Directoire, ce qui nous permet de mesurer l’évolution du journal entre ces deux systèmes politiques. Nous nous intéressons principalement à la littérature publiée dans La Quotidienne, sous des formes et des genres variés (poésie, dialogues, théâtre…), non sans avoir d’abord examiné le contexte de la publication : l’histoire politique de la Convention thermidorienne et la renaissance, timide et mesurée, de la liberté de la presse après le 9 Thermidor. Entre ces deux volets de notre recherche, nous proposons une description matérielle du journal (forme des articles, structuration en rubriques, souscription, etc.)Nous avons lu La Quotidienne d’un œil curieux et aussi objectif que possible ; mais surtout avec plaisir : notre intérêt pour ce journal est en effet né d’une double passion pour la littérature et pour la presse. Nous souhaitons que les lecteurs de cette recherche puissent éprouver le même intérêt pour un journal quelque peu oublié quant à sa période révolutionnaire, mais qui est un petit théâtre où se jouent en direct et de façon originale, les grands enjeux idéologiques de la période.

  • Titre traduit

    A reactionary newspaper in 1795 : La Quotidienne


  • Résumé

    Our purpose throughout this research on La Quotidienne, a Parisian daily newspaper, is to deal with an aspect of reactionary thought in France at the end of the Revolution, in 1795 to be precise. Even though the title of this thesis focuses on the Thermidorian Convention, our research includes December 1796 issues, published therefore under the Directory rule. This allows us to consider the evolution of this paper between two political systems.Our thesis mostly focuses on the different genres and forms of literature published in La Quotidienne (poetry, dialogues, theatre…). It was however necessary to first consider the general context of publication: the political history of the Thermidorian Convention, as well as the timid and careful rebirth of press freedom after the 9th Thermidor. Between these two parts, we provide a material description of the newspaper (headings, articles, sections, subscription, etc.)We have read La Quotidienne with curiosity and as objectively as possible; but also with a pleasure derived from our strong attachment to literature and the press. We wish to convey some of this pleasure to our readers, when they discover this somewhat neglected newspaper – a small stage where the main ideas of the time are at play.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.