Méthodes et modèles de construction automatisée d'ontologies pour des domaines spécialisés

par Olena Goncharova

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Hugues Chauchat et de Natalya Sharonova.

Soutenue le 23-02-2017

à Lyon en cotutelle avec Kharkiv Polytechnic University , dans le cadre de École doctorale en Informatique et Mathématiques de Lyon , en partenariat avec Entrepôts, Représentation et Ingénierie des Connaissances (équipe de recherche) , Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Entrepôts- Représentation et Ingénierie des Connaissances / ERIC (laboratoire) .

Le président du jury était Marc El-Bèze.

Le jury était composé de Natalya Sharonova, Thierry Hamon, Sylvie Szulman.

Les rapporteurs étaient Christophe Roche, Sylvie Despres.


  • Résumé

    La thèse est préparée dans le cadre d’une convention de cotutelle sous la direction des Professeurs Jean-Hugues Chauchat (ERIC-Lyon2) et N.V. Charonova (Université Nationale Polytechnique de Kharkov en Ukraine).1. Les résultats obtenus peuvent se résumer ainsi : Rétrospective des fondations théoriques sur la formalisation des connaissances et langue naturelle en tant que précurseurs de l’ingénierie des ontologies. Actualisation de l’état de l’art sur les approches générales dans le domaine de l’apprentissage d’ontologie, et sur les méthodes d’extraction des termes et des relations sémantiques. Panorama des plateformes et outils de construction et d’apprentissage des ontologies ; répertoire des ressources lexicales disponibles en ligne et susceptibles d’appuyer l’apprentissage d’ontologie (apprentissage des concepts et relation). 2. Propositions méthodologiques : Une méthode d’apprentissage des patrons morphosyntaxiques et d’installation de taxonomies partielles de termes. Une méthode de formation de classes sémantiques représentant les concepts et les relations pour le domaine de la sécurité radiologique. Un cadre (famework) d’organisation des étapes de travaux menant à la construction de l’ontologie du domaine de la sécurité radiologique.3. Implémentation et expérimentations : Installation de deux corpus spécialisés dans le domaine de la protection radiologique, en français et en russe, comprenant respectivement 1 500 000 et 600 000 unités lexicales. Implémentation des trois méthodes proposées et analyse des résultats obtenus. Les résultats ont été présentés dans 13 publications, revues et actes de conférences nationales et internationales, entre 2010 et 2016, notamment IMS-2012, TIA-2013, TOTH-2014, Eastern-European Journal of Eenterprise Technologies, Bionica Intellecta (Бионика интеллекта), Herald of the NTU «~KhPI~» (Вестник НТУ «~ХПИ~»).

  • Titre traduit

    Methods and models for the learning the domain ontology


  • Résumé

    The thesis has been prepared within a co-supervision agreement with the Professors Jean-Hugues Chauchat (ERIC-Lyon2) and N.V. Charonova (National Polytechnic University of Kharkov in Ukraine).The results obtained can be summarized as follows:1. State of the art:Retrospective of theoretical foundations concerning the formalization of knowledge and natural language as precursors of ontology engineering.Update of the state of the art on general approaches in the field of ontology learning, and on methods for extracting terms and semantic relations.Overview of platforms and tools for ontology construction and learning; list of lexical resources available online able to support ontology learning (concept learning and relationship).2. Methodological proposals:Learning morphosyntactic patterns and implementing partial taxonomies of terms.Finding semantic classes representing concepts and relationships for the field of radiological safety.Building a frame for the various stages of the work leading to the construction of the ontology in the field of radiological safety.3. Implementation and experiments:Loading of two corpuses specialized in radiological protection, in French and Russian, with 1,500,000 and 600,000 lexical units respectively.Implementation of the three previous methods and analysis of the results obtained.The results have been published in 13 national and international journals and proceedings, between 2010 and 2016, including IMS-2012, TIA-2013, TOTH-2014, Bionica Intellecta (Бионика интеллекта) , Herald of the NTU "~ KhPI ~" (Вестник НТУ "~ ХПИ ~").


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.