Compréhension des mécanismes mis en jeu dans la chimie des green-binders

par Victor Maruani

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Bruno Andrioletti et de Éric Framery.

Soutenue le 16-03-2017

à Lyon , dans le cadre de École Doctorale de Chimie (Lyon) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de ICBMS - Institut de Chimie et Biochimie Moléculaires et Supramoléculaires (Villeurbanne, Rhône) (laboratoire) .

Le président du jury était Michèle Besson.

Le jury était composé de Marie Savonnet.

Les rapporteurs étaient Florent Allais, Henri Cramail.


  • Résumé

    La laine de verre est un matériau utilisé pour l'isolation acoustique et thermique des habitations. Ce matériau est constitué à 95% de fibres de verre et à 5% d'un liant. Bien que ce dernier soit utilisé en quantité très faible dans la formulation du matériau, il est responsable de l'obtention de bonnes propriétés mécaniques en assurant, notamment, l'intégrité structurelle du panneau de laine de verre. Pour préparer ces liants, une résine et des additifs (huile, silicone et silane) sont utilisés. Depuis une cinquantaine d'années, les résines majoritairement utilisées pour la préparation de liant pour la fabrication de la laine de verre sont de type formo-phénolique. Bien que les propriétés mécaniques des panneaux de laine de verre obtenus avec cette résine soient bonnes, il a été nécessaire d'éliminer le formaldéhyde, composé Cancérigène-Mutagène-Reprotoxique, de la formulation. C'est pourquoi de nouvelles résines ont dû être développées. Ces développements ont permis de retenir une résine pH-compatible à base de saccharose et avec des propriétés mécaniques analogues à celles obtenues avec la résine formo-phénolique. Le but de cette thèse est donc d'accéder à une connaissance approfondie des mécanismes réactionnels mis en jeu dans la formation de cette résine pour pouvoir, in fine, en optimiser ses performances

  • Titre traduit

    Mechanistic study of the green binder chemistry for mineral wool


  • Résumé

    Glass wool is a material used for the acoustic and thermal insulation of dwellings. This material contains 95% of glass fibers and 5% of binder. Although this binder is used in a very small quantity in the formulation, it provides the expected mechanical properties by ensuring the structural integrity of the glass wool panel. To prepare these binders, resin and additives (oil, silicone and silane) are used. For fifty years the resins mostly used for the preparation of glass wool’s binders were the formo-phenolic’s types. Although theses resins provide good mechanical properties of the glass wool panels, it was necessary to remove the formaldehyde, a Carcinogen-Mutagen-Reprotoxic compound, from the formulation. As a consequence, new resins were developed. These developments helped us to retain a pH-compatible resin based on sucrose with mechanical properties as good as formo-phenolic’s resin. So, the aim of this thesis is to investigate the whole chemistry’s mechanism involved in the formation of this resin in order to be able to increase its performance



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 16-03-2022

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.