Développement de nouveaux rodonticides : la stéréochimie au service de l’écocompatibilité

par Marlène Damin

Thèse de doctorat en Science de la vie. Biologie. Santé

Sous la direction de Virginie Lattard et de Etienne Benoît.

Soutenue le 23-02-2017

à Lyon , dans le cadre de École Doctorale Interdisciplinaire Sciences-Santé. (Villeurbanne) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de VetAgro Sup (laboratoire) .

Le président du jury était Thierry Lomberget.

Le jury était composé de Florence Popowycz, Hervé Caruel.

Les rapporteurs étaient Brigitte Joseph-Enriquez, Mathias Devreese.


  • Résumé

    Les rodonticides anticoagulants (AR) sont utilisés depuis les années 40 pour lutter contre les rongeurs. Seulement quelques années après leur commercialisation des cas de résistances ont été décrits. Les mécanismes à l'origine de ces résistances sont relativement bien décrits chez le rat brun et la souris domestique mais très peu chez le rat noir. Une étude de terrain a permis de mettre en évidence 8 mutations codantes du gène Vkorc1 chez le rat noir responsable d'un possible phénotype résistant. Actuellement, les résistances concernent surtout les AR de 1ère génération. Ainsi, les AR de 2nde génération qui sont encore actifs chez les rongeurs résistants sont de plus en plus utilisés. Cependant, en raison de leur longue rémanence tissulaire, ils sont responsables de phénomènes d'intoxication de la faune non cible. Face à ce problème majeur, une nouvelle génération d'anticoagulants plus écocompatible doit être développée. Ce travail propose une méthode pour le développement d'une 3ème génération d'AR en retravaillant la 2nde génération via le concept de la stéréochimie. En effet, les AR de 2nde génération sont un mélange de diastéréoisomères qu'il est possible de séparer. Les propriétés biologiques et toxicocinétiques des diastéréoisomères de chacune des molécules actuellement sur le marché ont été étudiées. Systématiquement, l'un des deux couples de diastéréoisomères est éliminé beaucoup plus rapidement que l'autre. Ainsi, le développement d'appâts enrichis avec le couple de diastéréoisomères les moins persistants, permettrait de réduire les risques écotoxicologiques associés à leur utilisation

  • Titre traduit

    Development of new rodenticide : stereochemistry for ecocompatibility


  • Résumé

    Anticoagulant rodenticides (AR) have been used since the 1940s to control rodents. Only a few years after their commercialization, cases of resistance have been described. The mechanisms responsible for these resistances are relatively well described in brown rats and domestic mice but approximately unknown in black rats. A field study performed in France and Spain revealed 8 coding mutations of the Vkorc1 gene in black rat populations responsible for a possible resistant phenotype to 1st generation ARs essentially, as described for other rodents. 2nd generation ARs still active in resistant rodents are thus increasingly used. However, due to their long tissue persistence, their use is associated with an increased risk of secondary poisoning of wildlife. Faced to this major problem, a new generation of more ecofriendly anticoagulants must be developed. This work proposes a method for the development of a 3rd generation of AR by revisiting the 2nd generation AR based on the stereochemistry. Indeed, 2nd generation ARs are a mixture of diastereomers that can be easily separated. The biological and toxicokinetic properties of the diastereoisomers of each of the molecules currently on the market have been studied. Systematically, one of the two pairs of diastereoisomers is eliminated much faster than the other. Thus, the development of baits enriched with the pair of less persistent diastereoisomers would reduce the ecotoxicological risks associated with their use



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 23-02-2037

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.