Sodalizio e congedo : Mario Luzi e il simbolismo

par Marta Gas

Thèse de doctorat en Langues, Littératures et Civilisations

Sous la direction de Rodolfo Zucco, Elsa Chaarani-Lesourd et de Laura Toppan.

Le président du jury était Yannick Gouchan.

Le jury était composé de Rodolfo Zucco, Elsa Chaarani-Lesourd, Laura Toppan, Nadine Celotti, Silvana Tamiozzo Goldmann.

Les rapporteurs étaient Yannick Gouchan.

  • Titre traduit

    Amitié et congé : Mario Luzi et le symbolisme


  • Résumé

    Ma recherche porte sur l’héritage symboliste dans la poésie de Mario Luzi (1914 – 2005). Dans le premier chapitre, j’ai décrit l’« attirail » symboliste en repérant les caractéristiques thématiques et stylistiques qui révèlent une perception partagée de la poésie.Dans le deuxième chapitre, j’ai focalisé l’analyse sur la permanence des thèmes et des figures de style symboliste dans le cadre du recueil luzien Frasi e incisi di un canto salutare (1990).J’ai développé ma recherche en suivant le plan du premier chapitre :1) L’imaginaire :- Le poète ou l’« histrion spirituel ».- Le balbutiement poétique ou l’idée d’une création poétique fragmentaire.- Les correspondances.2) Le regard : la vision du poète est soulignée par le choix des couleurs et par l’élaboration d’une certaine perspective.3) La voix : la syntaxe et la ponctuation révèlent une conception poétique particulière. Luzi redécouvre l’oralité d’inspiration symboliste. Le rapport entre Luzi et le symbolisme se distingue en deux moments. Le premier, qui est d’ordre ontologique, se réalise à l’époque hermétique de Avvento Notturno (1940); le deuxième, de nature plutôt linguistique et rythmique, se rapporte aux recueils Al fuoco della controversia (1978), Per il battesimo dei nostri frammenti (1985) et Frasi e incisi di un canto salutare (1990).C’est en relation à ce deuxième moment qu’il est intéressant d’évaluer la persistance des caractéristiques symbolistes et la manière dont Luzi les a organisées et systématisées au sein de son parcours poétique. Ces caractéristiques constituent des réactifs qui nous permettent de comprendre l’importance de la poésie symboliste sur le plan de l’élaboration poétique luzienne

  • Titre traduit

    Friendship and farewell : Mario Luzi and Symbolism


  • Résumé

    Mario Luzi, after a poetic history that crosses all the Nineteenth Century, has really understood what Symbolism means. It is required to distinguish between two steps in the Symbolist influence on Mario Luzi’s poetry: the first step is ontological, and it takes place in Avvento Notturno (1940). The second period is marked by linguistic and rhythmic features, and it is related with the collections Al fuoco della controversia (1978), Per il battesimo dei nostri frammenti (1985), Frasi e incisi di un canto salutare (1990). In my research I examined this latest work, in order to enlighten the continuities between Symbolism and Mario Luzi’s poetry, that is marked by two fundamental characteristics: from one side Luzi realizes a long itinerary in exploring new solutions, but on the other side we can observe the resurgence – also if fickle and transformed – of features and stylistic motifs.In this overview, the French Symbolism is an essential starting point: indeed, Symbolist poets are the underground or outward source, depending on the creative periods; Symbolist features accompany the author throughout all his production.Moreover, in 1990, with Frasi e incisi di un canto salutare, the distance occurred between the first readings of these poets makes come to lights the permanence, the life span features inherited from the Symbolist poets and entered in Luzi’s poetry as raw materials, even if deeply transformed.From the texts emerges a constant reference to the idea, to the Symbolist way: in the Luzi’s Nineties poetry it becomes a substantial, settled Symbolism, that is visible in the structure and in the poetic trend, other than in the permanence of topics and stylistic motifs


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.