Facebook, un espace d’expression et de visibilité religieuse : le cas de l’islam (2012-2014)

par Mohamed Sakho Jimbira

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Béatrice Fleury-Vilatte et de Luc Massou.

Le président du jury était Sébastien Rouquette.

Le jury était composé de Béatrice Fleury-Vilatte, Christine Barats, Jean-Claude Domenget, Jacques Walter.

Les rapporteurs étaient Christine Barats.


  • Résumé

    Les réseaux socionumériques font partie intégrante de la vie de millions de Français, et Facebook constitue un espace privilégié d’expression et de représentation identitaire et communautaire. Partant du constat que beaucoup d’utilisateurs se définissant comme Français et musulmans créent sur ce réseau social planétaire des pages, groupes et profils consacrés à l’islam, nous souhaitions questionner, surtout dans un contexte où l’islam occupe régulièrement l’agenda médiatique, les logiques sous-jacentes à leur présence sur ce réseau social. Loin de toute considération normative, l’objectif est de déplacer le regard vers les acteurs à travers l’analyse de la manière dont ils se définissent et envisagent leurs usages. De manière plus générale, notre problématique s’inscrit dans un cadre compréhensif visant à voir en quoi Facebook - en tant que dispositif sociotechnique - parvient à déplacer les frontières traditionnellement dévolues aux expressions religieuses musulmanes dans un pays laïc comme la France

  • Titre traduit

    Facebook, a space for religious expression and visibility : the case of Islam (2012-2014)


  • Résumé

    Social networks are an integral part of the lives of millions of French people, and Facebook is a privileged space for expression and representation of identity and community. Given the fact that many users who define themselves as French and Muslims create on this global social network pages, groups and profiles dedicated to Islam, we wanted to question, especially in a context where Islam regularly occupies the media agenda, the logics underlying their presence on this social network. Far from any normative consideration, the aim is to move the gaze towards the actors through the analysis of the way in which they are defined and consider their uses. More generally, our problem is part of a comprehensive framework to see how Facebook - as a sociotechnical device - succeeds in shifting the boundaries traditionally devoted to Muslim religious expressions in a secular country like France

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.