Etude des perceptions des troubles mnésiques au cours de la démarche diagnostique en consultation « mémoire »

par Anaïck Besozzi

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Elisabeth Spitz et de Christine Perret-Guilllaume.


  • Résumé

    Le Plan Alzheimer 2008-2012 a mis en lumière les représentations négatives de la maladie d’Alzheimer et leurs conséquences sur la mise en place de l’alliance thérapeutique. Les travaux récents montrent également l’impact de ces représentations chez des personnes exprimant une plainte mnésique subjective ou présentant des troubles cognitifs légers sans démence. L’objectif de ce projet était de mettre au point un questionnaire évaluant les perceptions des troubles mnésiques et d’analyser ces perceptions dans une population en cours de démarche diagnostique. Nous avons recruté des patients seuls ainsi que des dyades de patients et d’aidants. Nous cherchions à étudier l’influence des perceptions des troubles mnésiques sur l’humeur, les stratégies de coping et la qualité de vie. Les résultats mettent en lumière les facteurs d’entrée dans une démarche de soins ainsi que l’influence significative des perceptions des troubles mnésiques du patient sur ses stratégies de coping et sa qualité de vie. Nous avons également étudié l’influence des perceptions des troubles mnésiques dans une approche dyadique (patient et aidant). Ces analyses dyadiques montrent l’influence des perceptions du patient sur l’humeur et les stratégies de coping de l’aidant et l’influence des perceptions de l’aidant sur la qualité de vie psychique du patient. Ce travail de recherche souligne l’importance de mener des études longitudinales sur l’évolution des perceptions des troubles mnésiques avant et après l’annonce diagnostique afin de proposer des pistes de prise en charge adaptée aux patients et aux aidants.

  • Titre traduit

    Memory disorders perceptions of patients and caregivers in diagnosis process in a Memory Center


  • Résumé

    The 2008-2012 Alzheimer French National Plan has highlighted the negative representations of Alzheimer's disease and their consequences on therapeutic alliance. Recent works also shows the impact of these representations in people with subjective memory complaint or with mild cognitive impairment.This research aims to develop a questionnaire evaluating the perceptions of memory disorders and to analyze these perceptions in a population engaged in a diagnosis process. We recruited a group of patients and a group of patient/caregiver dyads.We investigated the influence of subjective perceptions on mood, coping strategies and quality of life. Participants had to express a memory complaint and to start a diagnosis process at the Memory Center of Nancy. The results highlight the factors to beginning a diagnosis process and the significant influence of perceptions of memory disorders on coping strategies and quality of life. Actual level of cognitive disorders do not seem to be related to perceptions of memory disorders. We also studied the influence of perceptions of memory disorders in a dyadic approach (patient and caregiver). These dyadic analyzes show the influence of patient's perceptions on caregiver's mood and coping strategies and the influence of caregiver's perceptions on patient's quality of life. This research emphasizes the importance of conducting longitudinal studies on the evolution of perceptions of memory disorders before and after the diagnosis, in order to propose psychosocial interventions adapted to patients and caregivers



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 31-12-2018

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.