Nouvelles méthodes d’optimisation et de caractérisation de mousses à base de tanins pour l’isolation thermique du bâtiment

par Clara Delgado Sánchez

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Vanessa Fierro et de Alain Celzard.

Le président du jury était Damien Erre.

Le jury était composé de Fatima Charrier El Bouhtoury, Alice Mija.

Les rapporteurs étaient Fatima Charrier El Bouhtoury, Alice Mija.


  • Résumé

    Dans cette thèse, des mousses produites à plus de 90% à partir de produits naturels et à très faible conductivité thermique ont été étudiées en détail. L’objectif principal de ce travail était d’améliorer certaines faiblesses de ces matériaux et de résoudre les problèmes qui pourraient être rencontrés lors de leur utilisation, pour leur permettre de concurrencer d’autres mousses synthétiques actuellement sur le marché de l’isolation thermique. De nouvelles méthodologies ont été proposées pour optimiser les mousses à base de tanin de différents points de vue. Tout d’abord, des mousses liquides ont été analysées en termes de stabilité et de processus de polymérisation à l’aide d’un analyseur de lumière rétrodiffusée, afin de les transformer en mousses rigides de tanin plus performantes. Des plans d’expériences ont également été utilisés pour améliorer les propriétés mécaniques de mousses rigides, produites par moussage physique, sans porter préjudice à leur conductivité thermique. D’autre part, des traitements d’hydrophobisation ont été réalisés pour réduire la sensibilité de ces mousses à l’eau, qu’elle soit sous forme liquide ou vapeur, et l’effet des ingrédients des formulations sur leurs propriétés au feu a été élucidé. Enfin, deux techniques de caractérisation mécanique ont été étudiées et comparées, ce qui a permis de déterminer le coefficient de Poisson et le facteur de perte, et de mettre en évidence les précautions à prendre pour caractériser les mousses fragiles

  • Titre traduit

    New optimisation and characterisation methods of tannin-based foams for thermal insulation of buildings


  • Résumé

    In this thesis, foams based on more than 90% of natural products and with an exceptionally low thermal conductivity have been studied in depth. The main objective of this work was to improve some of the weaknesses of those materials and to solve problems that might be encountered during use, for allowing them to compete with other synthetic foams that are currently on the thermal insulation market. New methodologies have been proposed to optimise tannin-based foams from different points of view. First, liquid foams were analysed in terms of stability and polymerisation process using a backscattered light analyser, in order to convert them into improved rigid tannin-based foams. Experimental design was also used to improve the mechanical properties of physically blown rigid foams without prejudicing their thermal conductivity. On the other hand, hydrophobisation treatments were suggested for reducing the sensitivity of those foams to water in liquid or vapour form, and the effect of formulations’ ingredients on their fire properties were elucidated. Finally, two techniques of mechanical characterisation were investigated and compared, leading to Poisson’s coefficient and loss factor, and evidencing the precautions to be taken for characterising brittle foams


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.