La subjectivité dans un corpus d'émissions économiques radiophoniques : variations de marques énonciatives selon les sujets parlants et les genres

par Nathalie Gerber

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Laurent Perrin.

Soutenue le 29-06-2017

à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Fernand Braudel (Nancy-Metz) , en partenariat avec Centre de Recherche sur les Médiations (Metz) (laboratoire) .

Le président du jury était Béatrice Fracchiolla.

Le jury était composé de Laurent Perrin, Nathalie Garric, Pierre Patrick Haillet.

Les rapporteurs étaient Nathalie Garric, Pierre Patrick Haillet.


  • Résumé

    Comment la palette des marques énonciatives, qui déterminent l’inscription de la subjectivité au sein des contenus discursifs objectivés, est-elle employée dans les discours économiques radiophoniques ? Quelles sont les variations de ces marques et selon quelles variables ? Ces variations seront appréhendées à partir d’un corpus de 35 émissions économiques, en fonction des genres discursifs (brèves, analyses, chroniques, débats, interviews, portraits) et de l’identité des sujets parlants selon leurs statuts médiatiques (animateurs, chroniqueurs, invités) et sociaux (journalistes, économistes, acteurs économiques, acteurs politiques européens, artistes). Nous cherchons, ce faisant, les marques caractéristiques de la pratique des communautés discursives représentées dans notre corpus. Les analyses s’inscrivent dans un double cadre théorique : celui de l’analyse du discours, qui situe les textes dans un contexte socio-historique, un dispositif institutionnel et une communauté discursive, et celui des théories de l’énonciation qui éclairent les valeurs sémantiques et le fonctionnement énonciatif des marques prises en compte. Les déictiques de première personne instancient explicitement le sujet parlant dans le discours. Les occurrences du conditionnel marquent une disjonction énonciative du locuteur par rapport au propos tenu. A partir d’une analyse du fonctionnement énonciatif de ces marques, nous en cherchons le fonctionnement discursif et leurs effets sur l’ethos des locuteurs. Cette recherche nous amènera à interroger, notamment, la définition du discours économique, les notions de genre et d’ethos, le passage du niveau énonciatif au niveau discursif

  • Titre traduit

    Subjectivity in a corpus of economy radio programs : variations of enunciation markers focusing on the speaker’s status and the program genre


  • Résumé

    How is the range of enunciation markers, which determine how subjectivity is inscribed within objective discursive content, used in economy radio programs? How do these markers vary and according to what variables? Such variations will be explored in a corpus of 35 episodes of various economy radio programs, focusing on program genre (headlines, chronicles, debates, interviews, portraits) and speaker identity — the speaker’s media status (radio hosts, commentators, guests) and social status (journalists, economists, economic actors, European players, artists). Thereby, we seek to identify the enunciation features of the discursive communities represented in the corpus.Analyses fall within two theoretical frameworks: French discourse analyses and enunciation theory. The first framework places discourses in sociological and historical context, in institutional systems, and in discursive communities. The second one illuminates how the enunciation markers under study operate, as well as their semantic value. First-person deictic pronouns explicitly ground the speaker in the discourse. The ‘conditionnel’ tense marks a disjunction between the speaker and the discursive content. From the analyses of how enunciation markers operate on a linguistic level, we will observe their effects on a discursive level, and specifically on the ethos of the speaker. This study will lead us to question, inter alia, the definition of economic discourse, the notions of program genre and ethos, the transition between the enunciation level and the discursive level


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.