Dans quelle mesure une démarche d’intelligence économique permettrait-elle une réduction du risque de crédit bancaire ?

par Henri-Blaise N'damas

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Odile Thiéry et de Jean-Noël Ory.


  • Résumé

    Les systèmes d’information bancaires, outils incontournables de la stratégie des banques, sont devenus complets et complexes. Et les systèmes d’information décisionnels ou stratégiques deviennent de plus en plus présents.Or, il persiste encore des inefficacités en matière de conception des systèmes d’informations, dues à une conception sauvage ou plutôt une construction sauvage des systèmes d’informations stratégiques, avec une mise à l’écart systématique des utilisateurs finals.Une solution parait être de s’appuyer sur l’intelligence économique pour tenter de résoudre le problème de la construction de ces systèmes d’information stratégiques, et donc d’améliorer la prise de décision. Car, le système d’informations stratégique, noyau des systèmes décisionnels, est le cœur même du système d’intelligence économique.Notre thèse est qu’une démarche d’intelligence économique appliquée à la conception des systèmes d’informations bancaires permettrait de réduire le « risque prêt ». Ceci, précisément, dans le domaine de la banque de détail et pour la clientèle des particuliers, des professionnels et des entrepreneurs.- Risque pour le client qui ne doit pas se lancer dans des remboursements qu’il ne pourra assumer, s’engager dans un projet de prêt qui ne correspondrait pas aux enjeux qu’il s’est définis ;- Risque évidemment pour la banque qui ne tient pas à accumuler des clients non solvables et ce qui ne correspondrait pas non plus à des enjeux définis par les décideurs de la banque.Après avoir rappelé les particularités de la banque et la complexité de son environnement, nous montrerons en quoi l'approche actuelle de la gestion des risques au sein des banques nous paraît « incomplète » et segmentée, et de ce fait, perfectible notamment pour ce qui concerne la clientèle des particuliers et des professionnels. Ensuite, nous comptons proposer des règles méthodologiques pour la conception de systèmes d’informations stratégiques bancaires, ainsi qu’un modèle d’architecture d’un tel système prenant en compte les besoins de l’utilisateur final qui sera, dans le cas de notre thèse, le décisionnaire d’un dossier de crédit ou bien le conseiller bancaire, voire l’analyste du risque de crédit. Enfin, après avoir établi ce modèle d'architecture de système d’informations stratégiques, nous comparerons ce qu'il permettrait d'améliorer, relativement à l'existant. Notre thèse se situe au carrefour, au confluent, d'une thèse en sciences de gestion, plus particulièrement en finance bancaire, et d’une thèse en système d'informations et en informatique ; et elle s’appuie en grande partie sur notre expérience professionnelle dans le secteur bancaire en France.Ainsi, avec le domaine bancaire, nous souhaitons explorer un nouveau domaine d’application des recherches en intelligence économique, notamment en liaison avec les résultats issus des travaux de l’équipe de recherches SITE (« Modélisation et Développement de Systèmes d’Intelligence Economique ») du LORIA (Laboratoire Lorrain de Recherches en Informatique et ses Applications) pour ce qui concerne la conception de systèmes d’informations pour l’intelligence économique.Après avoir présenté le concept d’intelligence économique et le processus décisionnel, nous montrerons les spécificités de la banque et de son système d’informations. Ensuite, nous expliciterons les difficultés de la gestion du risque de crédit au sein des banques avant de présenter nos propositions pour la mise en place d’un système d’informations stratégiques permettant d’améliorer la gestion du risque de crédit bancaire.

  • Titre traduit

    To what extent would an economic intelligence approach reduce the risk of bank credit ?


  • Résumé

    Bank Information Systems, key tools in banking strategies, have become comprehensive and complex. And the decision-making or strategic information systems are playing an increasingly more important role.Nevertheless, some inefficiencies in the conception of information systems still continue to exist, due to the uncontrolled design or rather construction of strategic information systems, systematically alienating the end-user.One solution seems to be to rely on economic intelligence to attempt to solve the matter of the construction of those strategic information systems, and consequently to improve decision-making. Because, the strategic information system, the core of decision-making systems, is the heart itself of the economic intelligence system.Our theory is that an approach of economic intelligence applied to the conception of information systems in banking would allow the reduction of the “loan risk”. This specifically in the sector of retail banking and for the individual, professional and contractor customer.- Risk for the customer who should not start loan payments which he cannot cover, or commit to loan projects which do not match the stakes he would have set himself.- Risk obviously for the bank which is not willing to accumulate uncreditworthy customers, and which would not match either the stakes set by the bank decision-makers.After putting emphasis on the distinctive features of the bank and the complexity of its environment, we will show the evidence that the current approach to risk management inside banks seems “incomplete” and fragmented, and consequently, where there is room for improvement particularly for individual and professional customers.Then, we intend to suggest some methodological rules for the conception of strategic information systems in banking, as well as a business model of such a system taking into account the needs of the end-user who will be, as shown in this present thesis, the decision-maker of a credit file or the bank adviser, or even the credit risk analyst. Finally, after drawing up this model of strategic information systems, we will compare how it could improve on the existing one. Our thesis is situated at a crossroads, at a confluence, of a thesis in management sciences, more particularly in bank finance, and of a thesis in information systems, and in computer science; and it leans largely on our professional experience in the banking sector in France.Thus, along with the banking sector, we wish to explore the new field of application of research in economic intelligence, particularly linked to the results stemming from the work by the research team SITE of LORIA as far as the conception of information systems for economic intelligence is concerned.After introducing the concept of economic intelligence and the decision-support process (chapter no. 1), we will outline the specificities of the banking sector and its information systems (chapter no. 2). Then we will clarify the difficulties of credit risk management within banks (chapter no. 3) before submitting our proposals for the implementation of a strategic information system enabling the improvement of credit risk management in banking (chapter no. 4).



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 31-07-2019

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.