Effect of Monsoons on Beach Morphodynamics in the East Coast of Peninsular Malaysia : examples from Kuala Terengganu coast

par Effi Helmy Bin Ariffin

Thèse de doctorat en Geosciences marines

Sous la direction de Mouncef Sedrati, Rosnan Yaacob et de Mohd. Lokman Husain.

Soutenue le 28-09-2017

à Lorient en cotutelle avec l'Universiti Malaysia Terengganu , dans le cadre de École doctorale Sciences de la mer (Plouzané, Finistère) , en partenariat avec Laboratoire Géosciences Océan / LGO (laboratoire) .

Le jury était composé de Évelyne Goubert, Mohamed Maanan.

Les rapporteurs étaient Edward Anthony, Ahmad Khairi Abd. Wahab.

  • Titre traduit

    Effets des moussons sur la morphodynamique des plages de la cote est de la malaisie peninsulaire : exemples du littoral de kuala terengganu


  • Résumé

    En Asie du Sud-Est, la dynamique côtière est régie par un équilibre spécial entre les moussons du nord-est et sud-ouest. Dans un contexte de l'élévation du niveau de la mer et d’un changement climatique avéré, les régimes de la mousson ont commencé à évoluer et à modifier les équilibres hydro-morpho-sédimentaires sensibles au niveau des espaces littoraux. Cette situation engendre des phénomènes d'érosion le long du littoral, notamment le littoral NE de la Malaisie. Cependant, les autorités publiques ont tenté d'atténuer les problèmes d'érosion par la construction d’ouvrages de défense côtière. Ces derniers peuvent affecter le régime des houles, la circulation hydrodynamique et le transport des sédiments, réduisant ainsi la capacité du rivage à répondre aux facteurs du forçage naturels (régime de la double saison de mousson) et à fragmenter l'espace côtier. La présente thèse explore les problèmes des phénomènes d'érosion, l'évolution du littoral et la morphodynamique des plages le long du rivage de Kuala Terengganu sur la côte Est de la Malaisie péninsulaire par rapport aux facteurs naturels et anthropiques. Cette étude a été menée en trois phases pour aborder les sujets suivants: i) évolution long terme du trait de côte du littoral NE de la Malaisie de 2006 à 2014; ii) évolution moyen terme du littoral (suivi mensuel) de juillet 2013 à juin 2015 et; iii) suivi court terme à travers des campagnes de mesures hautes fréquences (mesures topographiques, hydrodynamiques et de transport des sédiments) sur quelques sites du littoral NE de la Malaisie pendant les moussons nord-est et sud-ouest. Sur la base d'un modèle morphodynamique pour simuler les processus saisonniers, il est apparu que l'érosion domine la plupart des stations suivies sur le littoral pendant la période de la mousson du nord-est, tandis que l'accrétion ou la recouvrement sédimentaire des plages sont observés pendant les moussons du sud-ouest.


  • Résumé

    In Southeast Asia, coastal dynamics are governed by a special equilibrium between northeast an southwest monsoons. In the context of sea-level rise and climate change, the monsoon regimes create an adaptation of the coastal dynamics. This situation gives rise to erosion phenomena along the coastline. However, public authorities have attempted to mitigate the problems of erosion by the construction of coastal defence structures. However, artificial structures can affect the wave regime, hydrodynamic circulation and sediment transport, thus reducing the ability of the shoreline to respond to natural forcing factors (such as with double monsoon season regimes) and also fragmenting the coastal space. The present thesis explores the problems of erosional phenomena, shoreline evolution and beach morphodynamics along the Kuala Terengganu shoreline on the East Coast of Peninsular Malaysia, with the aim of understanding the natural versus anthropogenic factors. This study was conducted in three phases to address the following topics: i) shoreline evolution from 2006 to 2014; ii) mid-term surveys (bi-monthly) involving data collection from July 2013 until June 2015 and; iii) short-term surveys (twice daily) with data collection (Topographic, hydrodyanamic and sediment transport measurments) during northeast and southwest monsoons. Based on a morphodynamic model for simulating seasonal processes, erosion is found to dominate most of the stations during northeast monsoons, while accretion or beach recovery is observed during southwest monsoons.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Vannes). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.