Design and control of a multicell interleaved converter for a hybrid photovoltaic-wind generation system

par Joao Lucas Da silva

Thèse de doctorat en Composants et systèmes de gestion de l'énergie

Sous la direction de Thierry Meynard et de Ana Maria LLor.

  • Titre traduit

    Conception et commande d'un convertisseur multicellulaire entrelacé pour un système de génération hybride éolienne / photovoltaïque


  • Résumé

    La solution pour l'énergie génératrice issue de sources non polluantes configure un problème mondial, indéterminé, complexe et progressif. Et certainement, passe par la diversification de la matrice énergétique. La diversification signifie non seulement que des sources différentes sont converties en énergie utile, comme l'électricité, mais aussi décentraliser la production d'énergie afin de s'adapter à une plus grande adéquation de la demande, qui est décentralisée aussi. La Génération Distribuée propose ce type de développement, mais pour accroître sa pénétration, plusieurs obstacles techniques doivent être surpassés. L'un d'entre eux est lié aux systèmes de conversion, qui doivent être plus flexibles, modulaires, efficaces et compatibles avec les différentes sources d'énergie, car ils sont très spécifiques pour une certaine zone. La présente étude pousse ses efforts vers cette direction, c'est-à-dire comportant un système avec plusieurs entrées pour combiner différentes sources d'énergie renouvelables en un seul et efficace convertisseur de puissance pour la connexion au réseau. Elle porte sur la conception et le contrôle d'un système de production hybride de 11,7 kW utilisant des panneaux solaires photovoltaïques et une éolienne. Un convertisseur multicellulaire divisé en deux parties réalise la conversion: Convertisseur Côté Génération (GSC) et Convertisseur Côté Réseau (MSC). Les deux convertisseurs élévateurs (boost) responsables de la conversion photovoltaïque et du redresseur et de boost du générateur éolien, ainsi que les inductances d'entrée et les condensateurs, effectuent le GSC. La GSC permet la conversion en une tension de liaison CC fixe, mais garantit également la commande indépendante pour chaque entrée permettant le suivi du point de puissance maximum des panneaux et de l'éolienne. De l'autre côté, le MSC monophasé a quatre cellules effectue la connexion au réseau à travers un filtre LCL. Ce filtre utilise un Intercell Transformers (ICT) ou inducteurs couplés magnétiquement dans la première inductance pour réduire l'ondulation individuelle actuelle générée par la commutation. Le MSC contrôle la tension de la liaison CC et, ce faisant, il permet le flux de puissance des éléments de génération vers le réseau.


  • Résumé

    The solution for the generating energy derived from non-polluting sources configures a worldwide problem, which is undetermined, complex, and gradual; and certainly, passes through the diversification of the energetic matrix. Diversification means not only having different sources converted into useful energy, like the electricity, but also decentralizing the energy generation in order to fit with higher adequacy the demand, which is decentralized too. Distributed Generation proposes this sort of development but in order to increase its penetration several technical barriers must be overpassed. One of them is related to the conversion systems, which must be more flexible, modular, efficient and compatible with the different energy sources, since they are very specific for a certain area. The present study drives its efforts towards this direction, i.e. having a system with several inputs for combining different renewable energy sources into a single and efficient power converter for the grid connection. It focuses on the design and control of an 11.7 kW hybrid renewable generation system, which contains two parallel circuits of photovoltaic panels and a wind turbine. A multicell converter divided in two stages accomplishes the convertion: Generation Side Converter (GSC) and Mains Side Converter (MSC). Two boost converters responsible for the photovoltaic generation and a rectifier and a third boost, for the wind constitue the GSC. It allows the conversion to the fixed output DC voltage, controlling individually and performing the maximum power point tracking in each input. On the other side, the single-phase 4- cell MSC accomplishes the connection to the grid through an LCL filter. This filter uses an Intercell Transformer (ICT) in the first inductor for reducing the individual ripple generated by the swicthing. The MSC controls the DC-link voltage and, by doing that, it allows the power flow from the generation elements to the network.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.