Comprendre le processus de prise de décision opérationnelle en agriculture : une approche en rationalité limitée

par Charlotte Dayde

Thèse de doctorat en Agrosystèmes, Écosystèmes et Environnement

Sous la direction de Roger Martin-Clouaire et de Stéphane Couture.

Le président du jury était Jean-Noël Aubertot.

Le jury était composé de Roger Martin-Clouaire, Stéphane Couture, Aude Ridier, Marc Benoît, François Guerrin.

Les rapporteurs étaient Aude Ridier, Marc Benoît, François Guerrin.


  • Résumé

    Afin d’expliquer la diversité des pratiques des agriculteurs, cette thèse explore le rôle des caractéristiques du processus de décision dans les choix opérationnels réalisés. Sur la base d’une méthode à deux volets (modélisation et enquêtes), nous avons proposé un modèle conceptuel du processus de prise de décision des agriculteurs, caractérisé les différences possibles au sein de ce processus (appelées modes de décisions), mis en évidence le lien entre ces modes et les pratiques, précisé les modalités de simplification du processus de décision et identifié de nouveaux leviers d’action pour l’accompagnement des agriculteurs. De nature générique, les modèles et les méthodes d’enquêtes proposés ont été appliqués à un cas d’étude qui à permis d’expliquer l’hétérogénéité des pratiques antifongiques des agriculteurs sur le blé tendre en MidiPyrénées par leurs caractéristiques personnelles, par les caractéristiques de leurs exploitations et par leurs modes de décision

  • Titre traduit

    Understanding the operational decision-making process in agriculture : a bounded rationality approach


  • Résumé

    In order to explain the diversity of farmers’ practices, this these explores the decision-making process features involved in operational choices. Using a modeling and survey-based approach, we built a conceptual model of the farmer’s decision-making process, distinguished different use of the decision-making process (referred to as decision modes), highlighted the link between thesedecision modes and farmers’ practices, showed some simplification made by farmers in their decision-making process and offered suggestions for improving the decision support means to farmers. Both the models and the survey design are generic. They have been applied in a case study that makes it possible to explain the heterogeneity of fungicide use on soft wheat between farmers in the Midi-Pyrénées region by their personal characteristics, the characteristics of their production situation and their decision modes.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.