Ethnic nationalism, State and party politics : the Sindhi and Siraiki movements in Pakistan

par Asma Faiz

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Christophe Jaffrelot.

Le président du jury était Jean-Luc Racine.

Le jury était composé de Christophe Jaffrelot, Katharine Adeney, Laurent Gayer, Farzana Shaikh.

Les rapporteurs étaient Jean-Luc Racine, Katharine Adeney.

  • Titre traduit

    Nationalisme ethnique, État et partis politiques : le cas des mouvements Sindhi et Siraiki au Pakistan


  • Résumé

    Cette thèse examine l'origine, le mécanisme et la mobilisation du nationalisme ethnique au Pakistan. Depuis sa création en 1947, le Pakistan a souffert d'un manque de consensus ethnique important face aux projets de construction nationale et consolidation de l'État du Centre. Les mouvements et partis ethniques du Pakistan sont un reflet important de la résistance sociétale contre l'hégémonie perçue de l'Etat. À l'heure actuelle, le Pakistan abrite plusieurs mouvements ethniques qui sous-tendent la grande désaffection avec les politiques de l'État. L'objet de cette thèse portera sur deux de ces mouvements, à savoir les nationalismes ethniques Sindhi et Siraiki. Au-delà de l'étude des mouvements et dirigeants nationalistes, cette thèse propose également une étude sur les courants plus larges de la politique partisane et du comportement électoral dans les provinces du Sindh et du sud du Punjab.


  • Résumé

    This dissertation examines the origin, mechanism and mobilization of ethnic nationalism in Pakistan. From its inception in 1947, Pakistan has suffered from a serious lack of ethnic consensus in the face of nation-building and state-consolidation projects of the Center. The ethnic movements and parties of Pakistan are an important reflection of societal resistance against the perceived hegemony of the state. At present, Pakistan is home to several ethnic movements underlying the broad disaffection with the policies of the state. The focus of this dissertation will be on two of these movements, i.e. the Sindhi and Siraiki ethnic nationalisms. Going beyond the study of nationalist movements and leaders, this dissertation will also engage with the broader currents of party politics and electoral behavior in Sindh and south Punjab.



Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.