Trois critiques internes du champ intellectuel en Europe : Julien Benda, Karl Kraus et Gilbert Keith Chesterton (des années 1890 à la fin des années 1930)

par Aksel Kozan

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Emmanuelle Loyer.

Le président du jury était Gerald Stieg.

Le jury était composé de Emmanuelle Loyer, Clarisse Berthezène, Christophe Charle, Blaise Wilfert-Portal.

Les rapporteurs étaient Clarisse Berthezène, Christophe Charle.


  • Résumé

    Cette enquête s’est proposée de mettre en lumière l’émergence de la fonction de critique interne du champ intellectuel dans les premières décennies du XXe siècle à travers la confrontation de trois cas principaux à Paris, Londres et Vienne, en tentant de dégager des homologies et des logiques de structuration transnationales. La mise en relation de Julien Benda (1867-1956), Karl Kraus (1874-1936) et Gilbert Keith Chesterton (1874-1936) s’appuie principalement sur leur appartenance à une même génération et sur leur fonction commune de critique interne du champ intellectuel. Celle-ci désigne l’intellectuel positionné en tant que critique de son propre milieu, au nom de valeurs intellectuelles. La première partie de ce travail étudie l’émergence d’une instance critique, à travers l’étude des années de formation de Benda, Kraus et Chesterton, et de leur participation à la culture de masse. La deuxième partie entreprend de dégager les caractéristiques principales de la critique interne du champ intellectuel, entre stratégies iconoclastes et stratégies d’ajustement. La troisième partie porte sur les réceptions, les voisinages et les héritages de ces trois critiques du champ intellectuel, dans les aires culturelles anglo-saxonne, germanique et française. L’étude des médiateurs et des récepteurs impliqués dans les transferts culturels révèle ainsi à la fois l’intégration des différents champs intellectuels nationaux à l’échelle de l’Europe et le poids déterminant des problématiques nationales dans les usages qui sont faits des œuvres importées.

  • Titre traduit

    Three critics of the intellectual field in Europe : Julien Benda, Karl Kraus et Gilbert Keith Chesterton (from the 1890s to the end of the 1930s)


  • Résumé

    This study deals with the birth of the internal critic of the intellectual field, in the first decades of the XXth century, through the confrontation of three major « cases » in Paris, London and Vienna and the identification of homologies and transnational logics of structuration. Our intent to establish links between Julien Benda (1867-1956), Karl Kraus (1874-1936) and Gilbert Keith Chesterton (1874-1936) relies mainly on the fact that they belong to the same generation of intellectuals and have devoted part of their work to internal critic of the intellectual field in their respective countries. The expression "internal critic" refers to the intellectual as a critic of his own social microcosm, taking a stance in the defence of intellectual values. The first part of this PhD focuses on the growth of a critical authority, through the study of the authors' formative years and their action within mass culture. The second part highlights the main distinctive features of the internal critic of the intellectual field, from iconoclastic to adaptative strategies. The third part focuses on the reception of the three authors' work by their contemporaries and thereafter on their legacy in English, German and French-speaking areas. Mediators and receivers involved in cultural transfers reveal the European integration of the various national fields as well as the importance of national issues in the uses that are made of imported works.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Sciences Po [diffusion/distribution] à Paris

Trois critiques internes du champ intellectuel en Europe : Julien Benda, Karl Kraus et Gilbert Keith Chesterton (des années 1890 à la fin des années 1930)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Sciences Po [diffusion/distribution] à Paris

Informations

  • Sous le titre : Trois critiques internes du champ intellectuel en Europe : Julien Benda, Karl Kraus et Gilbert Keith Chesterton (des années 1890 à la fin des années 1930)
  • Détails : 1 vol. (593 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 537-593
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.