Agrobusiness du soja et de la viande en Uruguay : financiarisation des systèmes agraires et nouvelles différenciations sociales et productives en agriculture

par Maëlle Gedouin

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Gilles Bazin et de Sophie Devienne.

Le président du jury était Benedito Silva Neto.

Le jury était composé de Benedito Silva Neto, Thierry Pouch, Éric Sabourin.

Les rapporteurs étaient Thierry Pouch.


  • Résumé

    Cette recherche se situe dans la perspective des travaux qui traitent du développement de l’agrobusiness du soja et de la viande en expansion particulièrement rapide depuis 2008 en Amérique Latine. Notre recherche analyse l’impact du développement de ces nouvelles formes de production reliées aux marchés financiers sur le fonctionnement technique et les résultats économiques des différents agents impliqués dans la production, et sur la durabilité des systèmes de production présents. Ce travail a été mené dans deux régions d’étude en Uruguay (Young et Ansina), choisies de manière à disposer de situations contrastées dans le moment et le degré d’expansion de ces formes productives financiarisées. Nous avons utilisé l’analyse-diagnostic de système agraire pour étudier la dynamique de différenciation des systèmes de production agricole des territoires concernés et évaluer leur niveau de productivité et la répartition de valeur ajoutée créée. Nous avons également analysé l’évolution des rapports de production au sein de ces systèmes agraires et les conséquences des inégalités croissantes d’accès aux ressources productives. Le mouvement de repli des très grandes sociétés en réseau, expérimenté en Uruguay depuis le début de la décennie 2010, nous a aussi amené à identifier les dynamiques naissantes des agents économiques restants dans la gestion des systèmes de production. Nous avons enfin replacé notre analyse en perspective des débats sur les transformations liées à la financiarisation de l’agriculture.

  • Titre traduit

    Soybeans and meat agribusiness in Uruguay : financialization of agrarian systems and new social and productive differentiation in agriculture


  • Résumé

    This research deals with the development of soybean and meat agribusiness, and of its particular expansion in Latin America since 2008. Our analysis considers the impact of the development of financial markets-linked productions onto the technical development and economic results of the agents involved in the production process, as well as onto the sustainability of theses production systems. This work was conducted in two areas in Uruguay (Young and Ansina), selected for having different characteristics about the timeline and the stage of the financialized productive forms development. We have used the agrarian system approach, in order to emphasize the differentiation dynamic of agricultural production systems in the concerned territories, and their production and added-value distribution. We have highlighted the evolution of relations of production in these farming systems, and their consequences onto growing inequalities in regards to access to productive resources. The reflux in very large networking companies, seen in Uruguay in the early 2010’s, has also led us to identify the remaining land users emerging strategies for productive system management. Finally, we have also taken into consideration the debates induced by these dramatic changes linked to financialization of agriculture to ponderate our study.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris Claude Bernard. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.