Conception, simulation parallèle et implémentation de réseaux sur puce hautes performances tolérants aux fautes

par Mohamed El Amir Charif

Thèse de doctorat en Nano electronique et nano technologies

Sous la direction de Michael Nicolaïdis et de Nacer-Eddine Zergainoh.

Le président du jury était Frédéric Pétrot.

Les rapporteurs étaient Ian O'Connor, Bruno Rouzeyre.


  • Résumé

    Grâce à une réduction considérable dans les dimensions des transistors, les systèmes informatiques sont aujourd'hui capables d'intégrer un très grand nombre de cœurs de calcul en une seule puce (System-on-Chip, SoC). Faire communiquer les composants au sein d'une puce est aujourd'hui assuré par un réseau de commutation de paquet intégré, communément appelé Network-on-Chip (NoC). Cependant, le passage à des technologies de plus en plus réduites rend les circuits plus vulnérables aux fautes et aux défauts de fabrication. Le réseau sur puce peut donc se retrouver avec des routeurs ou des liens non-opérationnels, qui ne peuvent plus être utilisés pour le routage de paquets. Par conséquent, le niveau de flexibilité offert par l'algorithme de routage n'a jamais été aussi important. La première partie de cette thèse consiste à proposer une méthodologie généralisée, permettant de concevoir des algorithmes de routage hautement flexibles, combinant tolérance aux fautes et hautes performances, et ce pour n'importe quelle topologie réseau. Cette méthodologie est basée sur une nouvelle condition suffisante pour l'absence d'interblocages (deadlocks) qui, contrairement aux méthodes existantes qui imposent des restrictions importantes sur l'utilisation des buffers, s'évalue de manière dynamique en fonction de chaque paquet et ne requiert pas un partitionnement stricte des canaux virtuels (virtual channels). Il est montré que ce degré élevé de liberté dans l'utilisation des buffers a un impact positif à la fois sur les performances et sur la robustesse du NoC, sans pour autant augmenter la complexité en termes d'implémentation matérielle. La seconde partie de la thèse s'intéresse à une problématique plus spécifique, qui est celle du routage dans des topologies tri-dimensionnelles partiellement connectées, qui vont vraisemblablement être en vigueur à cause du coût important des connexions verticales, réalisées en utilisant la technologie TSV (Through-Silicon Via). Cette thèse introduit un nouvel algorithme de routage pour ce type d'architectures nommé "First-Last". Grâce à un placement original des canaux virtuels, cet algorithme est le seul capable de garantir la connectivité totale du réseau en présence d'un seul pilier de TSVs de coordonnées arbitraires, tout en ne requérant de canaux virtuels que sur deux des ports du routeur. Contrairement à d'autres algorithmes qui utilisent le même nombre total de canaux virtuels, First-Last n'impose aucune règle sur la position des piliers, ni sur les piliers à sélectionner durant l'exécution. De plus, l'algorithme proposé ayant été construit en utilisant la méthode décrite dans la première partie de la thèse, il offre une utilisation optimisée des canaux virtuels ajoutés. L'implémentation d'un nouvel algorithme de routage implique souvent des changements considérables au niveau de la microarchitecture des routeurs. L'évaluation de ces nouvelles solutions requiert donc une plateforme capable de simuler précisément l'architecture matérielle du réseau au cycle près. De plus, il est essentiel de tester les nouvelles architectures sur des tailles de réseau significativement grandes, pour s'assurer de leur scalabilité et leur applicabilité aux technologies émergentes (e.g. intégration 3D). Malheureusement, les simulateurs de réseaux sur puce existants ne sont pas capables d'effectuer des simulations sur de grands réseaux (milliers de cœurs) assez vite, et souvent, la précision des simulations doit être sacrifiée afin d'obtenir des temps de simulation raisonnables. En réponse à ce problème, la troisième et dernière partie de cette thèse est consacrée à la conception et au développement d'un modèle de simulation générique, extensible et parallélisable, exploitant la puissance des processeurs graphiques modernes (GPU). L'outil développé modélise l'architecture d'un routeur de manière très précise et peut simuler de très grands réseaux en des temps record.

  • Titre traduit

    Design, Parallel Simulation and Implementation of High-Performance Fault-Tolerant Network-on-Chip Architectures


  • Résumé

    Networks-on-Chip (NoCs) have proven to be a fast and scalable replacement for buses in current and emerging many-core systems. They are today an actively researched topic and various solutions are being explored to meet the needs of emerging applications in terms of performance, quality of service, power consumption, and fault-tolerance. This thesis presents contributions in two important areas of Network-on-Chip research:- The design of ultra-flexible high-performance deadlock-free routing algorithms for any topology.- The design and implementation of parallel cycle-accurate Network-on-Chip simulators for a fast evaluation of new NoC architectures.While aggressive technology scaling has its benefits in terms of delay, area and power, it is also known to increase the vulnerability of circuits, suggesting the need for fault-tolerant designs. Fault-tolerance in NoCs is directly tied to the degree of flexibility of the routing algorithm. High routing flexibility is also required in some irregular topologies, as is the case for TSV-based 3D Network-on-Chips, wherein only a subset of the routers are connected using vertical connections. Unfortunately, routing freedom is often limited by the deadlock-avoidance method, which statically restricts the set of virtual channels that can be acquired by each packet.The first part of this thesis tackles this issue at the source and introduces a new topology-agnostic methodology for designing ultra-flexible routing algorithms for Networks-on-Chips. The theory relies on a novel low-restrictive sufficient condition of deadlock-freedom that is expressed using the local information available at each router during runtime, making it possible to verify the condition dynamically in a distributed manner.A significant gain in both performance and fault-tolerance when using our methodology compared to the existing static channel partitioning methods is reported. Moreover, hardware synthesis results show that the newly introduced mechanisms have a negligible impact on the overall router area.In the second part, a novel routing algorithm for vertically-partially-connected 3D Networks-on-Chips called First-Last is constructed using the previously presented methodology.Thanks to a unique distribution of virtual channels, our algorithm is the only one capable of guaranteeing full connectivity in the presence of one TSV pillar in an arbitrary position, while requiring a low number of extra buffers (1 extra VC in the East and North directions). This makes First-Last a highly appealing cost-effective alternative to the state-of-the-art Elevator-First algorithm.Finally, the third and last part of this work presents the first detailed and modular parallel NoC simulator design targeting Graphics Processing Units (GPUs). First, a flexible task decomposition approach, specifically geared towards high parallelization is proposed. Our approach makes it easy to adapt the granularity of parallelism to match the capabilities of the host GPU. Second, all the GPU-specific implementation issues are addressed and several optimizations are proposed. Our design is evaluated through a reference implementation, which is tested on an NVidia GTX980Ti graphics card and shown to speed up 4K-node NoC simulations by almost 280x.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.