Percevoir et agir : la nature sensorimotrice, multisensorielle et prédictive de la perception de la parole

par Avril Treille

Thèse de doctorat en Sciences cognitives, psychologie et neurocognition

Le président du jury était Sonia Kandel.

Le jury était composé de Pascale Tremblay.

Les rapporteurs étaient Cécile Colin, Anne-Lise Giraud.


  • Résumé

    Voir les gestes articulatoires de son interlocuteur permet d’améliorer significativement le décodage et la compréhension du signal acoustique de parole émis. Un premier objectif de cette thèse était de déterminer si les interactions multimodales lors de la perception de parole, en plus d’impliquer classiquement les informations auditives et visuelles transmises par le son et le visage du locuteur, pouvaient être déclenchées par d’autres sources sensorielles moins communément utilisées dans la communication parlée, comme la perception tactile de la parole ou encore la perception visuelle des mouvements de la langue. Parallèlement, nos travaux avaient également pour but de déterminer l’implication possible du système moteur dans ces mécanismes de perception multisensorielle. Enfin, un autre enjeu de nos recherches était de déterminer plus avant le décours temporel et l’organisation neuroanatomique fonctionnelle de ces mécanismes d’intégration à l’aide de différentes techniques comme l’électro-encéphalographie, l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle ou encore la stimulation magnétique transcrânienne. Nos travaux ont permis d’élargir la notion de « multisensorialité de la parole » en mettant en évidence une facilitation des traitements temporels auditifs lors de la perception audio-tactile de la parole et lors de l’observation de nos propres mouvements articulatoires. D’autre part, nos études ont fourni de nouveaux arguments en faveur d’un rôle fonctionnel du système moteur lors de la perception de parole en montrant une activation plus importante des régions motrices lors de l’observation de mouvements de la langue ainsi qu’un recrutement plus bilatéral du cortex prémoteur ventral au cours du vieillissement. Pris ensemble, nos résultats renforcent l’idée d’un couplage fonctionnel, d’une co-structuration des systèmes de perception et de production de la parole. Les études présentées dans cette thèse appuient ainsi l’existence de connexions entre régions sensorielles, intégratives et motrices permettant la mise en œuvre de processus et traitements multisensoriels, sensorimoteurs et prédictifs lors de la perception et compréhension des actions de parole.

  • Titre traduit

    To perceive and to act : The sensorimotor, multisensory and predictive nature of speech perception


  • Résumé

    Seeing the speaker’s articulatory gestures significantly enhances auditory speech perception. A key issue is whether cross-modal speech interactions only depend on well-known auditory and visual inputs from the speaker’s voice and face or, rather, might also be triggered by other sensory sources less common in speech communication, such as tactile information or vision of the tongue movements. Another goal of the present research was to determine the possible role of the motor system in these multisensory processes. Finally, we used electro-encephalographic, functional magnetic resonance imaging and transcranial magnetic stimulation techniques in order to better understand the time course and the functional neuroanatomical organization of these integration mechanisms. Our results extent the concept of “multisensory speech perception” by highlighting a facilitation of auditory processes during audio-haptic speech perception as well as during the observation of our own articulatory movements. They also provide new evidence in favor of a functional role of the motor system in speech perception by demonstrating an increase of motor activity during visuo-lingual speech perception and a more bilateral ventral premotor cortex recruitment during speech perception across aging. Taken together, our results reinforce the idea of a functional coupling and a co-structuring of speech perception and production systems. Our work support the existence of connections between sensory, integrative and motor regions allowing the implementation of multisensory, sensorimotor and predictive processes in the perception and understanding of speech actions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.