Apport des techniques de programmation par démonstration dans une démarche de génération automatique d'applicatifs de contrôle-commande

par Olga Goubali

Thèse de doctorat en Informatique et applications

Sous la direction de Patrick Girard, Laurent Guittet et de Pascal Berruet.

Soutenue le 30-01-2017

à Chasseneuil-du-Poitou, Ecole nationale supérieure de mécanique et d'aérotechnique , dans le cadre de École doctorale Sciences et ingénierie pour l'information, mathématiques (Limoges) , en partenariat avec Segula technologies (entreprise) et de Laboratoire d'Informatique et d'Automatique pour les Systèmes / LIAS (laboratoire) .

Le président du jury était Christophe Kolski.

Le jury était composé de Jean-François Petin, Alain Bignon.

Les rapporteurs étaient Jean Vanderdonckt, Gaëlle Calvary.


  • Résumé

    Pour la conception d’un système contrôle-commande, les spécifications fonctionnelles sont à la charge des concepteurs car ce sont eux qui en maîtrisent le fonctionnement. Ces experts n’ont pourtant généralement pas les connaissances en programmation de ceux qui conçoivent le système de pilotage. Ils écrivent alors ces spécifications fonctionnelles en langage naturel, les communiquent ensuite aux concepteurs de l’interface de supervision et du programme de commande qui sont en charge de les implémenter et de les intégrer au système. Les erreurs qui découlent de l’interprétation des spécifications émanent de la différence de culture technique entre les différents intervenants du projet. De plus, suivant la complexité du système, la définition des spécifications fonctionnelles peut être fastidieuse. Nous proposons une approche de conception basée d’une part sur l’analyse de la tâche et sur les techniques du End User Development pour l’obtention de spécifications fonctionnelles validées par les experts métiers. Les techniques de l’ingénierie dirigée par les modèles sont mises en oeuvre pour générer automatiquement l’interface de spécification (qui intègre un Enregistreur, un Généralisateur, un Rejoueur, et un Correcteur), l’interface de supervision du système à piloter et son programme de commande. La démarche proposée a fait l’objet d’une preuve de concept démontrant sa faisabilité technique. Cette preuve de concept a fait l’objet d’évaluations qui ont démontré son intérêt dans le cadre de la conception de système de supervision.

  • Titre traduit

    Contribution of Programming by Demonstration in an Automatic Generation Approach of Controls and User Interfaces Applications


  • Résumé

    For designing complex and sociotechnical systems, business experts are responsible for writing the functional specifications because of their operational expert knowledge. However, these experts do not usually own the programming knowledge of those who design supervision systems. The task of the system design expert is then to define the functional specifications. S/he writes them in natural language, and then provides them to the designers of the supervision interface and the control-command code. The designers’ job is then to implement and integrate the specifications into the system. Errors from the specification interpretation come from the difference of technical knowledge between the various partners involved in the project. Moreover, depending on the complexity of the system, the definition of functional specifications can be tedious.We propose a design approach based on task modelling and End User Development in order to obtain functional specifications validated by the business experts (mechanical engineer for example).Model-driven engineering techniques are implemented to automatically generate the specification interface (that integrates Recorder, Generalizer, Replayer, and Corrector), the system supervision interface to be piloted and its control program.The technical feasibility of the proposed approach was demonstrated through a proof of concept. This proof of concept was evaluated to demonstrate the interest of the approach in the design of supervision systems.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de mécanique et d'aérotechnique. Centre de ressources documentaires.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.